Allocation de solidarité spécifique conditions et calcul ASS 2018


ASS 2018 : comment et combien allez-vous percevoir ?

L’allocation de solidarité spécifique permet d’assurer un minimum de ressources aux personnes qui sont en situation de recherche d’emploi et qui ont épuisé leurs droits ce qui signifie qu’ils ne perçoivent plus de l’allocation chômage ou de l’ARE (aide au retour à l’emploi).

L’ASS est versée par le Pôle Emploi, il faut donc y être inscrit. Les conditions pour en bénéficier sont claires. Il faut tout d’abord ne pas avoir atteint l’âge de la retraite et toucher une pension retraite à taux plein, il faut être apte au travail, en situation de recherche d’emploi active, être inscrit au Pôle Emploi depuis au moins 4 semaines et donc répondre aux offres d’emploi proposées et aux convocations, mais aussi, avoir pratiqué une activité professionnelle d’une durée d’au moins 5 ans consécutifs ou non au cours des 10 dernières années, et enfin, ne pas dépasser un certain montant plafond de ressources. Aussi, pour l’année 2018, il équivaut à 1.153,60 euros par mois pour une personne seule et à 1.812,80 euros par mois pour deux personnes vivant sous le même toit qu’elles soient pacsées, mariées ou vivant en concubinage.

Mais il existe en réalité deux taux, le taux réduit et le taux plein. Pour pouvoir prétendre l’ASS à taux plein en 2018, il faut ne pas avoir perçu plus 659,20 euros par mois pour une personne seule et pour un couple le montant plafond est 1318,40 euros par mois.

Le taux est réduit pour les personnes qui ont un revenu supérieur à 659,20 euros et ne dépassant pas 1153,60 euros par mois pour les personnes seules et pour les couples un revenu supérieur à 1318,40 euros mais ne dépassant pas 1812,80 euros par mois.

Par ailleurs, il faut savoir que l’allocation de solidarité spécifique est cumulable avec une activité salariée durant 3 mois seulement, consécutif ou non. Ainsi, lorsque l’activité se poursuit au-delà de ce délai, le versement de l’ASS est interrompu. Notez que le montant de l’ASS 2018 à taux plein est de 16,48 euros par jour soit 494,40 euros pour 30 jours).

 

 

Allocation de solidarité spécifique conditions calcul ASS 2018

 

 

D’autre part, certaines conditions particulières permettaient de bénéficier d’une ASS majorée pour les personnes âgées qui avaient au moins 55 ans et qui pouvaient justifier de 20 ans d’activité salariée au minimum. Mais aussi, pour celles qui avaient plus de 57 ans, dans ce cas, elles devaient justifier de 10 ans de travail. Ou dernières catégories, pour les personnes qui pouvaient prouver qu’elles avaient travaillé 160 trimestres. Mais, malheureusement, ce n’est plus le cas aujourd’hui puisque la majoration a été supprimée.

C’est le Pôle Emploi qui effectue la démarche auprès du bénéficiaire de l’allocation chômage et lui envoie un formulaire à remplir de demande d’ASS à deux mois de la fin de ses droits. Celui-ci devra le retourner en joignant les pièces justificatives demandées. Si l’ASS est refusée, il est envisageable de demander le RSA (revenu de solidarité active).

Important à savoir, l’allocataire qui retrouve un emploi doit continuer à effectuer l’actualisation de sa situation que cela soit par Internet, par téléphone ou une borne Unidialog afin d’être toujours inscrit au Pôle Emploi et de continuer à bénéficier de l’ASS.

Le versement de l’ASS est effectué mensuellement par le Pôle Emploi, le dossier du bénéficiaire est réétudié tous les 6 mois et la durée maximum pour en bénéficier est de 2 ans. Tout allocataire garde sa couverture maladie, il peut donc se faire rembourser ses soins médicaux.

A noter également, l’ASS est cumulable avec ceux qui créés ou reprennent une entreprise et bénéficie de l’ACCRE (aide au chômeur réant ou reprenant une entreprise). Pour plus de plus amples informations sur l’ASS 2018, rendez-vous sur le site du Pôle Emploi http://www.pole-emploi.fr

Retrouvez toutes les informations sur les aides sociales françaises dont vous avez le droit en cliquant ici

Pour obtenir de plus amples renseignements sur l’allocation de solidarité spécifique ou sur un tout autre sujet dans le domaine du juridique, de l’administratif ou du social, écrivez un message dans le champ « Commentaire » ci-dessous. Vous pouvez également utiliser la rubrique « Questions ». Nous tenterons de vous répondre rapidement.

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *