Allocation de solidarité spécifique critères d’attribution montant ASS 2018


ASS 2018 : comment et combien allez-vous percevoir ?

L’allocation de solidarité spécifique (ASS) est une aide versée aux chômeurs qui sont en fin de droit et qui ne sont donc plus bénéficiaires de l’allocation chômage, mais à la condition de remplir plusieurs critères :

– Ne pas avoir plus de 64 ans le jour du dépôt de dossier
– Etre apte au travail ce qui signifie qu’il ne faut ne pas bénéficier d’une pension d’invalidité de 2ème ou de 3ème catégorie
– Etre inscrit au Pôle Emploi en tant que demandeur depuis 4 semaines au moins et justifier d’une recherche active
– Ne pas dépasser un certain montant plafond de ressources qui s’élève à 1.153,60 euros (1) pour une personne seule et à 1.812,80 euros pour un couple en 2018
– Pouvoir justifier d’au moins 5 ans d’activité salariée dans les 10 ans précédant la fin du contrat de travail sauf en cas d’arrêt de travail pour s’occuper de ses enfants. Ainsi, la période est réduite d’un an pour chaque enfant dans la limite de 3 ans. La formation professionnelle, les contrats en alternance et le service national sont comptabilisés également
– Ne pas avoir cotisé suffisamment pour percevoir une retraite à taux plein
– Ne pas percevoir d’allocation de retour à l’emploi (ARE) ou l’allocation de fin de formation (AFF) dont le montant est supérieur à l’ASS 2018

(1) Sont comptabilisés dans les ressources, l’allocation de solidarité, les salaires et revenus mobiliers et immobiliers. Ne sont pas inclues les allocations familiales, la pension alimentaire, la prestation compensatoire, les allocations logement (APL, ALS, ALF) ou encore la prime exceptionnelle et forfaitaire du retour à l’emploi.

 

 

Allocation de solidarité spécifique critères d’attribution et montant ASS 2018

 

 

L’ASS 2018 s’élève à 16,48 euros si les ressources du demandeur ne sont pas supérieures à 659,20 euros pour une personne seule ou à 1.318,40 euros pour un couple. Ce montant correspond à l’allocation journalière maximale qui est versée par le Pôle Emploi, mais il peut varier en fonction des ressources. Ainsi, elle peut-être réduite si le montant plafond de ressources est dépassé. Par contre, la majoration qui était accordée n’est plus en vigueur depuis le 1er janvier 2004, voici les conditions qui permettaient autrefois d’en bénéficier :

– Pouvoir justifier de 160 trimestres de cotisation retraite minimum.
– Etre âgé d’au moins de 57 ans et demi et justifier de 10 ans d’activité salariée
– Etre âgé d’au moins 55 ans et justifier de 20 ans d’activité salariée

A savoir, l’allocation de solidarité active est versée tous les mois à terme échu et est reconduite pour une période de 6 mois ou d’un an pour les personnes âgées de plus de 57 ans. Le Pôle Emploi étudie chaque dossier pour décider de renouveler ou non l’aide si les critères d’attribution sont remplis. En principe, il n’y a aucune démarche à effectuer, en effet, le Pôle Emploi envoie de manière automatique un formulaire de demande d’ASS deux mois avant la fin des allocations si ce n’est pas le cas, il suffit de remplir sur place un formulaire de demande et d’y joindre les pièces justificatives telles que les fiches de paye par exemple.
A noter que les bénéficiaires de l’ASS peuvent prétendre à la prime de Noël et continuent à avoir la même couverture maladie que lorsqu’ils percevaient les allocations chômages.

Pour de plus amples informations et consulter votre dossier pour savoir si vous avez le droit à l’ASS 2018 rendez-vous sur le site du Pôle Emploi à l’adresse http://www.pole-emploi.fr

Retrouvez tous les renseignements sur les aides sociales françaises dont vous avez le droit en cliquant ici.

Par ailleurs, si vous souhaitez éclaircir certains points sur l’allocation de solidarité spécifique ou nous demander des conseils sur d’autres sujets, n’hésitez pas à nous écrire un message dans le champ « Commentaire » ci-dessous ou sur la page « Questions ». Nous y répondrons aussi vite que possible.

 

 


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

8 commentaires sur “Allocation de solidarité spécifique critères d’attribution montant ASS 2018

  • Anonyme sur Info-Demarches.com

    “””Etre apte au travail ce
    “””Etre apte au travail ce qui signifie qu’il ne faut ne pas bénéficier d’une pension d’invalidité de 2ème ou de 3ème catégorie”””
    Une pension invalidité de catégorie2 n’interdit pas de travailler. En ce sens, l’Ass peut-être cumulée avec cette pension d’invalidité.
    Un récent texte de loi abrogerait-il le précédent qui permet le cumul ? si oui, lequel ?
    D’avance merci

    • infodemarches

      Bonjour,

      Nous vous remercions pour votre confiance, un conseiller va vous répondre prochainement par e-mail afin de vous apporter une réponse personnalisée.

      Cordialement, votre conseiller juridique.
      Pour toutes questions urgentes, cliquez ici

  • Anonyme sur Info-Demarches.com

    faut il declarer la pension d
    faut il declarer la pension d invalidite categorie 1 lors de la demande d ass?

    • infodemarches

      Bonjour,

      En effet, dans la mesure où l’allocation de solidarité spécifique (ASS) est calculée en fonction de vos ressources, vous devez déclarer votre pension d’invalidité.

      Cordialement, votre conseiller juridique.
      Pour toutes questions urgentes, cliquez ici

    • Anonyme

      la prime de Noël ne concerne
      la prime de Noël ne concerne pas les demandeurs d’asile et bénéficiaires de l’ATA (Allocation Temporaire d’Attente)

      • infodemarches

        Bonjour,

        En effet, ne peuvent prétendre à la prime de Noël que ceux qui perçoivent l’allocation de solidarité spécifique (ASS), l’allocation équivalent retraite (AER), l’allocation transitoire de solidarité (ATS), la prime forfaitaire mensuelle de reprise d’activité ou le RSA socle sous certaines conditions.

        Cordialement, votre conseiller juridique.
        Pour toutes questions urgentes, cliquez ici