Vie professionnelle

Exemple de lettre de motivation pour un job d’été dans un camping

Le secteur du tourisme est évidemment le plus grand pourvoyeur de jobs d’été. Parmi les nombreuses structures d’accueil pour touristes qui recrutent, il y a l’hôtellerie de plein air, bien représentée par le camping. Naturellement, ce type hébergement se remplit presque exclusivement à la belle saison. En conséquence, les employeurs ont besoin de renforcer considérablement leurs effectifs entre le mois de juin et le mois de septembre. Il faut savoir qu’il existe plus de 8.000 campings repartis sur tout le territoire français, un record pour tout l’espace européen.

Si vous souhaitez travailler dans une atmosphère décontractée et chaleureuse de vacances, cette activité est faite pour vous ! Malgré tout, il ne faut pas perdre de vue que les journées peuvent être très intenses et qu’il faut être flexible, notamment sur la question des heures supplémentaires et des horaires décalés. Par conséquent, mieux vaut être autonome et avoir une parfaite condition physique.

 

Qui peut postuler un emploi saisonnier dans un camping ?

Les campings recrutent beaucoup de lycéens et d’étudiants qui, dans l’écrasante majorité, n’ont pas ou peu d’expérience professionnelle ainsi que de diplôme qualifiant dans ce secteur d’activité. Les postes à pourvoir sont extrêmement variés. On peut citer, par exemple, celui de réceptionniste, de gestionnaire de réservation, de plagiste, d’agent de sécurité, de cuisinier, de serveur, de plongeur, de vendeur, d’agent d’entretien, d’animateur, de surveillant de baignade, de barman, de placier ou de veilleur de nuit.

Comme pour toute personne qui postule un emploi, vous devrez fournir une lettre de motivation ainsi qu’un curriculum vitae (CV). Cette candidature pourra se faire de manière spontanée dans le camping que vous aurez ciblé. Ou alors, elle sera consécutive à la parution d’une annonce sur un site spécialisé ou dans la presse locale. Autre éventualité, vous répondrez à une proposition d’offre de Pôle Emploi.  

Voici une lettre de motivation pour travailler dans un camping :

Madame/Monsieur …(nom du responsable)…,

Etant actuellement à la recherche d’un emploi saisonnier de …(précisez)…, j’ai l’honneur de vous proposer ma candidature pour le mois de juillet et d’août.

Titulaire du diplôme du …(diplôme)…, j’ai pu acquérir des compétences dans les domaines …(précisez)… grâce à l’emploi de …(précisez)… que j’ai occupé. Celles-ci m’aideront à exécuter avec rigueur les tâches que vous me confierez.

Organisé, dynamique et doté d’un sens relationnel développé, je suis certain que je m’adapterai facilement au rythme de travail imposé en étant ponctuel et efficace.

D’autre part, je garde d’excellents souvenirs de mes vacances passées dans votre camping …(nom)… avec ma famille. Je porte donc un intérêt tout particulier à intégrer votre équipe.

Je me tiens à votre entière disposition pour un entretien qui me permettra de vous exposer plus en détail mes motivations.

En espérant que ma candidature retiendra toute votre attention, je vous prie de recevoir, Madame/Monsieur …(nom du responsable)…, l’assurance de ma considération distinguée.

 

 

TELECHARGEZ NOTRE LETTRE EN CLIQUANT SUR L’IMAGE CI-DESSOUS

Exemple de lettre de motivation pour un job d’été dans un camping

Bon à savoir :

Vous souhaitez télécharger cette lettre en version Word (fichier portant l’extension docx) ? Faites un clic gauche sur l’image ci-dessus. Le document se sauvegardera sur votre ordinateur, tablette ou Smartphone. C’est gratuit !

Pour recevoir une lettre sous Word ou dans un autre format tel que PDF, formulez une demande dans le champ « Commentaire ». Il est situé sous chaque article. Vous indiquerez votre adresse e-mail.

D’autre part, si vous désirez nous interpeller sur un autre sujet, vous pouvez nous écrire via la section « Questions ». Nous tâcherons de vous répondre sous 48 heures.

N’hésitez pas à nous suivre sur Facebook ou Twitter et à partager nos publications pour en faire profiter tout le monde.

Exemple de lettre de motivation pour travailler dans l’hôtellerie

L’hôtellerie est l’un des secteurs qui recrute le plus de saisonniers au cours des vacances scolaires estivales. Parmi eux, il y a un grand nombre d’étudiants et de lycéens. Ce secteur d’activité leur offre l’opportunité d’occuper des emplois qui ne requièrent pas forcément de diplôme ou de connaissances poussées. En effet, ils pourront être formés très rapidement sur le tas. Parmi les nombreux postes accessibles, on peut citer celui de réceptionniste, de concierge d’hôtel, de bagagiste, de femme de chambre ou de valet de chambre, de portier, d’agent de réservation, de serveur, de commis de salle, de cuisinier, de lingère, de barman ou de plongeur.

 

Quels candidats saisonniers sont embauchés dans l’hôtellerie ?

Les recruteurs auront tendance à sélectionner en priorité les candidats qui ont les meilleurs profils. Par exemple, ceux qui font des études en relation avec le poste à pourvoir. Mais aussi, ceux qui ont déjà acquis une expérience dans ce domaine ainsi que les qualifications nécessaires.

En outre, les recruteurs sont naturellement sensibles aux personnes qui présentent bien physiquement. Et de surcroît, à ceux qui ont un sens aigu du service et une grande aisance en communication puisqu’ils seront généralement amenés à être en relation avec la clientèle. Enfin, ils apprécient particulièrement les personnes honnêtes, dynamiques, organisées, volontaires, ponctuelles, fiables, disciplinées, discrètes, rigoureuses, autonomes et qui ont l’esprit d’équipe. Certaines de ces qualités devront être mises en avant dans la lettre de motivation. Ensuite, cette dernière sera remise à l’employeur en même temps que le curriculum vitae (CV).

Pour vous donner toutes les chances d’obtenir le poste de saisonnier que vous recherchez, nous vous recommandons d’envoyer ou de remettre en main propre votre lettre de motivation dès le début de l’année.

Voici une lettre de motivation pour travailler dans l’hôtellerie :

Madame/Monsieur …(nom du responsable)…,

Actuellement en …(formation)… à …(ville)…, je souhaite vivement être employé dans votre hôtel …(nom)… dont je connais l’excellente réputation. Aussi, j’ai l’honneur de vous proposer ma candidature au poste de …(précisez)… en tant que saisonnier.

Fort d’une première expérience professionnelle de …(durée)… comme …(précisez)…, j’aimerais vous apporter le savoir-faire que j’ai acquis en particulier dans les domaines de …(précisez)….

Naturellement souriant, énergique et parfaitement à l’aise pour communiquer, je suis certain que mes capacités d’adaptation me permettront d’être tout de suite opérationnel dans les tâches que vous me confierez.

Libre à partir du …(date)… et jusqu’au …(date)…, je suis parfaitement autonome grâce à mon véhicule. Les horaires flexibles ne me poseront donc aucun problème.

Prêt à travailler dur et à m’investir totalement, je souhaiterais vous rencontrer pour vous convaincre que je possède les aptitudes indispensables pour ce poste exigeant.

Dans cette attente, je vous prie d’agréer, Madame/Monsieur …(nom du responsable)…, l’expression de mes salutations distinguées.

 

 

TELECHARGEZ NOTRE LETTRE EN CLIQUANT SUR L’IMAGE CI-DESSOUS

Exemple lettre de motivation pour travailler dans l’hôtellerie

Si vous souhaitez obtenir cet exemple de lettre de motivation pour travailler dans l’hôtellerie au format Word de Microsoft Windows (fichier portant l’extension .docx), vous devez en faire la demande en écrivant dans le champ « Commentaire » situé tout en bas de cette page. Sous ce dernier, vous indiquerez votre adresse e-mail dans le champ prévu à cet effet. De cette façon, nous pourrons vous répondre et vous envoyer la lettre en pièce jointe.

Ensuite, vous compléterez la lettre en remplissant les zones en pointillés. Et éventuellement, vous y apporterez des modifications afin qu’elle soit plus pertinente et qu’elle corresponde parfaitement à votre situation ainsi qu’à vos sollicitations.

D’autre part, si vous désirez nous interpeller sur un tout autre sujet, vous pouvez nous écrire via la section « Questions ». Nous tâcherons de vous répondre sous 48 heures.

Autre possibilité, partager nos articles sur votre compte Twitter ou sur votre page Facebook afin d’en faire profiter vos cercles d’amis. De plus, vous pourrez donner vos avis, nous faire part de vos commentaires ou nous interroger sur des points précis du droit ou des formalités administratives.

Modèle de lettre de démission des sapeurs-pompiers volontaires (SPV)

En France, les sapeurs-pompiers volontaires (SPV) forment un très important contingent. En effet, ils représentent près de 80% de l’effectif total des pompiers. On dénombre ainsi environ 195.000 pompiers volontaires pour 51.000 pompiers professionnels. Ils sont donc indispensables pour mener à bien les missions d’assistance aux personnes, mais aussi, de protection des biens et de l’environnement. 

Cet engagement induit un total dévouement pour la collectivité malgré la pratique en parallèle d’une activité professionnelle ou la poursuite d’études scolaires ou universitaires. Dans ces conditions, les pompiers-volontaires sont appelés à effectuer des interventions en urgence et à toute heure sur des sinistres. Ils doivent aussi, suivre des stages de formation et être de garde ou d’astreinte régulièrement. Il faut savoir qu’en moyenne, un sapeur-pompier volontaire effectue 5 interventions par mois.

Pour devenir sapeur-pompier volontaire, il faut avoir entre 16 et 60 ans. Si le candidat est mineur, il doit fournir une autorisation parentale. Autre exigence, s’il est de nationalité étrangère, il doit résider en France légalement. D’autre part, le candidat doit jouir de ses droits civiques et n’avoir fait l’objet d’aucune condamnation. Enfin, un médecin doit le déclarer apte à pratiquer cette activité et il doit réussir les épreuves d’aptitude physique. Notez que la durée d’engagement est de 5 ans. Cette période peut être renouvelée indéfiniment tant que le sapeur-pompier volontaire répond aux exigences que requièrent ses différentes missions.

 

Comment démissionner des sapeurs-pompiers volontaires ?

Les contraintes liées à l’exercice d’une activité professionnelle, à la poursuite d’études universitaires ou à la vie de famille sont parfois difficilement conciliables avec l’engagement exigeant qu’implique les missions des sapeurs-pompiers volontaires (SPV). Un déménagement dans un logement situé à plus de 10 minutes d’un centre de secours d’affectation ou des problèmes de santé peuvent également rendre impossible l’exécution de ses missions. Ainsi, le sapeur-pompier volontaire qui choisit de mettre un terme à son engagement doit envoyer une lettre de démission en courrier recommandé avec accusé de réception à l’autorité territoriale d’emploi dont il relève (article R723-55 du Code de la sécurité intérieure). En outre, conformément aux dispositions de cette loi, la démission prend effet lorsque celle-ci est acceptée par la hiérarchie, ou à défaut de réponse, dans un délai de 1 mois à compter de la date de réception de la lettre.

Voici un modèle de lettre de démission des SPV :

Madame, Monsieur,

Sapeur-pompier volontaire affecté à la caserne de …(précisez)… depuis le …(date)…, je souhaite par la présente vous présenter ma démission.

J’ai en effet décidé de ne plus participer aux activités opérationnelles pour des raisons personnelles.

En conséquence, je sollicite votre accord pour mettre un terme à mon engagement.

Dans cette attente, je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression de ma considération distinguée.

 

 

TELECHARGEZ NOTRE LETTRE EN CLIQUANT SUR L’IMAGE CI-DESSOUS

Modèle de lettre de démission des sapeurs-pompiers volontaires SPV

Si vous souhaitez obtenir cette lettre de démission des sapeurs-pompiers volontaires au format Word de Microsoft (fichier portant l’extension .docx), vous devez en faire la requête en écrivant dans le champ « Commentaire » situé tout en bas de cette page. Sous ce dernier, vous indiquerez votre adresse e-mail. De cette façon, nous pourrons vous répondre en joignant la lettre.

Ensuite, vous la compléterez en remplissant les zones en pointillés. Et éventuellement, vous y apporterez des modifications afin qu’elle soit plus pertinente. Mais aussi, qu’elle corresponde parfaitement à votre situation ainsi qu’à vos sollicitations.

En outre, rien ne vous empêche de remanier certaines formules qui ne vous conviennent pas, de changer la mise en page et de varier la taille ainsi que la police de caractères.

D’autre part, si vous désirez nous interpeller sur un tout autre sujet, vous pouvez nous écrire via la section « Questions ».

Autres possibilités, partager nos articles sur votre compte Twitter ou sur votre page Facebook afin d’en faire profiter vos cercles d’amis. De plus, vous pourrez donner vos avis, nous faire part de vos commentaires, lancer des discussions ou nous interroger sur des points précis du droit ou des formalités administratives.

Modèle de lettre de démission de la police nationale

Quels que soient les motifs qui vous poussent à poser votre démission de la police nationale, nous vous recommandons de prendre le temps avant d’envoyer votre lettre. Ainsi, vous laisserez mûrir votre réflexion en analysant les points positifs et négatifs avec suffisamment de recul. Vous devez le savoir, une demande acceptée est irrévocable. De plus, vous perdrez votre statut de fonctionnaire.

 

Quelles sont les démarches à entreprendre pour quitter la police nationale ?

Il convient d’envoyer la lettre de démission en courrier recommandé avec accusé de réception. Vous pouvez aussi la remettre contre décharge à votre supérieur hiérarchique. Celle-ci doit exprimer de façon claire et non-équivoque votre souhait de quitter vos fonctions. Vous préciserez la raison qui vous pousse à le faire sans donner trop de détails. Vous serez amené à le faire plus tard au cours d’un entretien avec la hiérarchie.

Aucun délai de préavis n’est imposé puisque la démission n’est effective qu’après acceptation de la demande par l’administration. Celle-ci doit intervenir dans un délai de 4 mois à compter de la date de réception de la lettre de démission.

Par ailleurs, il est important de noter que le fonctionnaire de police doit rembourser les frais de sa formation s’il n’a pas exercé ses fonctions suffisamment longtemps. Ces dispositions sont prévues par l’article 9 du décret n° 95-654 du 9 mai 1995 :

« La nomination en qualité d’élève dans un corps des services actifs de la police nationale est subordonnée à la souscription de l’engagement préalable de rester au service de l’état pendant une période de quatre ans à compter de la titularisation si la durée de la formation initiale est inférieure ou égale à un an, de cinq ans si cette durée est supérieure à un an et inférieure à deux ans, de sept ans si la durée de la formation initiale est égale ou supérieure à deux ans. »

L’élève ou l’ancien élève qui, pour toute autre cause que l’inaptitude physique, met fin à sa scolarité plus de trois mois après son admission ou qui rompt son engagement doit reverser au Trésor une somme forfaitaire fixée par arrêté du ministre de l’Intérieur dont le montant ne peut dépasser le montant cumulé du traitement perçu en qualité d’élève, de l’indemnité de résidence et des frais d’études.

En cas de difficultés personnelles graves, il peut être dispensé en tout ou partie de cette obligation. »

Voici un modèle de lettre de démission de la police nationale :

Madame/Monsieur/Qualité,

En fonction depuis le …(date)…, j’ai l’honneur de vous informer que j’ai pris la décision de démissionner.

En effet, bien que j’ai réellement apprécié de travailler dans votre équipe/au sein de votre service/dans la police nationale/à vos côtés, je souhaite quitter mon poste, car …(précisez vos motivations)….

En vous demandant de bien vouloir accepter mon départ, je vous prie d’agréer, Monsieur/Madame/Qualité, mes sincères et respectueuses salutations.

 

 

TELECHARGEZ NOTRE LETTRE EN CLIQUANT SUR L’IMAGE CI-DESSOUS

Modèle de lettre de démission de la police nationale

Si vous souhaitez obtenir cette lettre de démission de la police nationale au format Word de Microsoft (fichier portant l’extension .docx), vous devez en faire la requête en écrivant dans le champ « Commentaire » situé tout en bas de cette page. Sous ce dernier, vous indiquerez votre adresse e-mail. De cette façon, nous pourrons vous répondre en joignant la lettre.

Ensuite, vous la compléterez en remplissant les zones en pointillés. Et éventuellement, vous y apporterez des modifications afin qu’elle soit plus pertinente. Mais aussi, qu’elle corresponde parfaitement à votre situation ainsi qu’à vos sollicitations.

En outre, rien ne vous empêche de remanier certaines formules qui ne vous conviennent pas, de changer la mise en page et de varier la taille ainsi que la police de caractères.

D’autre part, si vous désirez nous interpeller sur un tout autre sujet, vous pouvez nous écrire via la section « Questions ».

Autres possibilités, partager nos articles sur votre compte Twitter ou sur votre page Facebook afin d’en faire profiter vos cercles d’amis. De plus, vous pourrez donner vos avis, nous faire part de vos commentaires, lancer des discussions ou nous interroger sur des points précis du droit ou des formalités administratives.

Modèle de lettre de démission du service civique avec un préavis

Institué le 13 mai 2010 (loi du 10 mars 2010) pour favoriser la mixité sociale et renforcer la cohésion nationale, le service civique est un dispositif qui fonctionne sur la base du volontariat. Il permet de remplir différentes missions comprises entre 6 et 12 mois pour une durée hebdomadaire de 24 heures au minimum dans des domaines variés considérés comme prioritaires. Il s’agit de l’éducation, de la solidarité, de la santé, de la culture et des loisirs, de l’environnement, du développement international et de l’humanitaire, de la mémoire et de la citoyenneté, des sports et de l’intervention d’urgence en cas de crise. Ces missions d’intérêt général peuvent être réalisées en France ou à l’étranger au sein des associations, des collectivités territoriales, des services de l’état ou des fondations.

Pendant toute la durée de son engagement, le volontaire perçoit une indemnisation mensuelle de 467,34 euros versée par l’état. Mais, aussi, une prestation mensuelle complémentaire qui est réglée en nature (transport, repas) ou en espèces par la structure d’accueil. Son montant s’élève à 106,31 euros. Par ailleurs, il bénéficie d’une protection sociale et ses trimestres sont validés pour la retraite.

D’autres parts, l’engagement au service civique est ouvert aux jeunes de nationalité française, aux ressortissants d’un état membre de l’Union Européenne (UE) ou de l’Espace Économique Européen (EEE). Mais encore, aux ressortissants d’autres pays qui vivent en France depuis au moins un an et qui ont un titre de séjour valide. Autres conditions pour s’investir en tant que volontaire, avoir entre 16 à 25 ans, ou alors, 30 ans au maximum en cas de situation de handicap.

 

Comment rompre un contrat de service civique ?

Il est important de noter que l’engagement au service civique implique la signature d’un contrat qui définit, entre autres, le type de mission à effectuer, la période sur laquelle celle-ci s’étale, les conditions de sa réalisation ainsi que le montant de l’indemnisation. En signant celui-ci, le volontaire doit honorer son engagement. Ainsi, pour démissionner, il respectera un délai de préavis d’un mois. Toutefois, il peut en être exempté s’il signe un contrat à durée déterminée (CDD) ou un contrat à durée indéterminée (CDI) d’au moins 6 mois. Pour ce faire, il doit informer l’agence des services et de paiement (ASP) qui verse l’allocation. Et parallèlement, il enverra une lettre de démission en courrier recommandé avec accusé de réception au responsable de la structure d’accueil. Dans celle-ci, il précisera le motif de sa décision.

Pour obtenir de plus amples informations sur le service civique, nous vous invitons à visiter le site officiel : www.service-civique.gouv.fr

Voici une lettre de démission du service civique :

Madame/Monsieur/Qualité,

Je souhaite par la présente vous informer de ma décision de rompre mon engagement au service civique qui a débuté le …(date)….

Cette démission est motivée par …(précisez le motif)….

Par ailleurs, étant tenu au respect d’un délai de préavis d’un mois, mon départ sera effectif le …(date)….

En vous remerciant chaleureusement de votre aimable collaboration, je vous prie d’agréer, Madame/Monsieur/Qualité, l’expression de ma considération distinguée.

 

 

TELECHARGEZ NOTRE LETTRE EN CLIQUANT SUR L’IMAGE CI-DESSOUS

Modèle lettre démission service civique avec préavis

Si vous souhaitez obtenir cette lettre de démission du service civique au format Word de Microsoft (fichier portant l’extension .docx), vous devez en faire la requête en écrivant dans le champ « Commentaire » situé tout en bas de cette page. Sous ce dernier, vous indiquerez votre adresse e-mail dans le champ prévu à cet effet, de façon à ce que nous puissions vous répondre et vous envoyer la lettre en pièce jointe.

Vous la compléterez en remplissant les zones en pointillés. Et éventuellement, vous y apporterez des modifications afin qu’elle soit plus pertinente et qu’elle corresponde parfaitement à votre situation ainsi qu’à vos sollicitations. Et pour finir, rien ne vous empêche aussi de remanier certaines formules qui ne vous conviennent pas, de changer la mise en page et de varier la taille ainsi que la police de caractères.

D’autre part, si vous désirez nous interpeller sur un tout autre sujet, vous pouvez nous écrire via la section « Questions ».

Autre possibilité, partager nos articles sur votre compte Twitter ou sur votre page Facebook afin d’en faire profiter vos cercles d’amis. De plus, vous pourrez donner vos avis, nous faire part de vos commentaires, lancer des discussions ou nous interroger sur des points précis du droit ou des formalités administratives.

Modèle de lettre d’excuse pour mauvais comportement au travail

Si vous avez eu un mauvais comportement au travail, vous pouvez exprimer oralement vos regrets ou écrire une lettre d’excuse, car comme le dit si bien la fameuse formule populaire « faute avouée est à demi-pardonnée ». En effet, cette démarche qui prouve votre politesse et votre capacité à vous remettre en question est constructive et pacificatrice. Elle réparera, en partie, votre erreur et vous évitera bien des problèmes à venir au cours de votre carrière professionnelle puisque les rancœurs sont souvent tenaces. Ces excuses pourront être exprimées à un collègue du bureau, à un client, à un fournisseur, à un associé, à un supérieur hiérarchique ou à un subordonné.

Comme nous l’avons dit, cela sera toujours bien perçu que vous vous excusiez. En prenant du recul et en reconnaissant vos torts, vous faites preuve d’intelligence, d’élégance, d’humilité et de discernement. Et puis, c’est salvateur pour vous-même également. Cela vous permet d’évoluer et d’améliorer les relations que vous avez avec les salariés de votre entreprise et avec ceux que vous côtoyez en dehors du domaine professionnel.

Par conséquent, si vous avez été maladroit, si vous avez eu un mot déplacé ou un comportement inadapté et irrespectueux, vous devez faire preuve de courage, ravaler votre fierté et ne pas hésiter à dire ce que vous avez sur le cœur.

 

Comment présenter vos excuses pour mauvais comportement ?

Dans votre lettre, vous exprimerez donc vos regrets pour avoir heurté votre interlocuteur et lui garantirez que cela n’arrivera plus.

Toutefois, il ne s’agit pas de faire un acte de contrition. Vous ne devez pas trop en faire et vous rabaisser pour rester digne et ne pas être déconsidéré. Il faut trouver le juste-milieu, les mots justes et faire en sorte que vos excuses semblent sincères, qu’elles n’aient pas l’air d’avoir été formulées à contrecœur ou qu’on n’ait pas l’impression qu’un supérieur hiérarchique vous a forcé la main pour le faire.

Autres conseils, n’essayez pas de justifier votre acte ou vos dires, on pourrait vous en vouloir encore plus ! Par ailleurs, nous vous recommandons d’envoyer ou remettre votre lettre d’excuse dans les plus brefs délais afin d’éviter que la colère de votre interlocuteur soit plus forte et faire cesser immédiatement les bruits de couloir, les rumeurs et les malentendus sur votre lieu de travail. Vous rétablirez ainsi la sérénité, la relation de confiance et la cohésion au sein de votre service ou de votre entreprise.

Voici une lettre d’excuse pour un mauvais comportement :

Madame/Monsieur …(nom)…,

Je fais suite à l’altercation/au différent que nous avons eu …(précisez le moment)… afin de vous exprimer mon plus profond regret pour (les insultes que j’ai proférées à votre encontre/mon attitude irrespectueuse à votre égard/mon comportement inadapté au regard de la situation).

Parfaitement conscient de mon erreur, je vous présente mes sincères excuses et m’engage solennellement à ce que cela ne se reproduise plus.

En espérant que cet incident n’aura pas de conséquence sur nos relations futures, je vous prie de croire, Madame/Monsieur …(nom)…, en l’assurance de ma parfaite considération. 

 

 

TELECHARGEZ NOTRE LETTRE EN CLIQUANT SUR L’IMAGE CI-DESSOUS

Modèle lettre excuse pour mauvais comportement travail

Si vous souhaitez obtenir cette lettre d’excuse au format Word de Microsoft (fichier portant l’extension .docx), vous devez en faire la demande en écrivant dans le champ « Commentaire » situé tout en bas de cette page. Sous ce dernier, vous indiquerez votre adresse e-mail dans le champ prévu à cet effet, de façon à ce que nous puissions vous répondre et vous envoyer la lettre en pièce jointe.

Puis, une fois votre lettre reçue et téléchargée, vous pourrez, si vous êtes un particulier, indiquer en en-tête votre civilité accompagnée de votre nom et prénom, de votre adresse postale, de vos coordonnées téléphoniques ainsi que de votre adresse e-mail. Toutefois, si vous agissez en qualité de professionnel, vous préciserez la raison sociale de votre entreprise, de votre association ou de votre organisation. Et puis aussi, l’adresse de son siège social, son numéro de téléphone, son numéro de fax et son e-mail. Certains choisiront d’ajouter le numéro SIRET (système d’identification du répertoire des établissements), SIREN (système d’identification du répertoire des entreprises), RCS (numéro d’identification au registre du commerce) et APE (activité principale exercée).

Ensuite, vous compléterez la lettre en remplissant les zones en pointillés. Et éventuellement, vous y apporterez des modifications afin qu’elle soit plus pertinente et qu’elle corresponde parfaitement à votre situation ainsi qu’à vos sollicitations. Et pour finir, rien ne vous empêche aussi de remanier certaines formules qui ne vous conviennent pas, de changer la mise en page et de varier la taille ainsi que la police de caractères.

D’autre part, si vous désirez nous interpeller sur un tout autre sujet, vous pouvez nous écrire via la section « Questions ».

Autre possibilité, partager nos articles sur votre compte Twitter ou sur votre page Facebook afin d’en faire profiter vos cercles d’amis. De plus, vous pourrez donner vos avis, nous faire part de vos commentaires, lancer des discussions ou nous interroger sur des points précis du droit ou des formalités administratives.

Modèle lettre de demande de congé pour engagement associatif

Qu’est-ce que le congé pour engagement associatif ?

La loi n° 2017-86 du 27 janvier 2017 relative à l’Egalité et à la citoyenneté permet aux salariés qui exercent la fonction d’encadrant au sein d’une association ou qui siègent au conseil d’administration, au conseil citoyen ou à la direction, de demander un congé pour engagement associatif afin d’œuvrer bénévolement pour celle-ci. Notons que l’association à but non-lucratif relevant de la loi du 1er juillet 1901 ou du régime applicable en Alsace-Moselle, doit avoir été déclarée depuis au moins 3 ans. Par ailleurs, elle doit être considérée comme d’intérêt général et être portée par des valeurs philanthropiques. Par exemple, dans le domaine familial, de l’éducation, de l’humanitaire, du social, de la médecine, de l’art, des sciences, de l’écologie, de la culture ou du sport.

Le congé pour engagement associatif est d’une durée maximale de 6 jours ouvrables (article L3142-59 du Code du travail) et est non rémunéré, à moins d’un accord collectif d’entreprise, d’un accord de branche ou d’une convention. Pouvant être pris consécutivement ou être divisé en demi-journées, il est considéré comme une période de travail réalisée. En conséquence, il est comptabilisé pour le calcul des indemnités chômages, des droits aux congés payés ou à la formation.

 

Démarches pour obtenir un congé pour engagement associatif :

Pour faire la demande, le salarié doit adresser à son employeur une lettre recommandée avec accusé de réception ou la lui remettre en main propre contre décharge. Il devra préciser dans celle-ci le nom de l’association ainsi que les dates d’absence prévues.

L’employeur ne peut pas refuser la demande de congé pour engagement associatif, sauf si sa décision est motivée par le fait que celui-ci entrave le bon fonctionnement de l’entreprise et met en péril sa situation financière. Cependant, cette opposition ne peut se faire qu’après consultation des délégués du personnel ainsi que du comité d’entreprise. Si tel n’était le cas, le salarié peut contester la décision de son employeur en saisissant le conseil des prud’hommes.

Voici une lettre de demande de congé :

Madame la Directrice/Monsieur le Directeur,

Par la présente, je sollicite votre accord afin de bénéficier d’un congé pour engagement associatif.

En effet, je souhaiterais œuvrer bénévolement pour l’association …(nom)… dont je suis …(précisez votre poste ou votre rôle)… dans le but de …(expliquez l’objectif de votre engagement)….

D’une durée de …(nombre)… jours, ce congé pourrait débuter le …(précisez la date)… pour s’achever le …(précisez la date)….

Dans l’attente de votre réponse qui je l’espère sera favorable, je vous prie d’agréer, Madame la Directrice/Monsieur le Directeur, l’expression de mes sentiments distingués.

 

                                         

TELECHARGEZ NOTRE LETTRE EN CLIQUANT SUR L’IMAGE CI-DESSOUS

Modèle lettre demande congé pour engagement associatif

Si vous souhaitez obtenir cette lettre de demande de congé pour engagement associatif au format Word de Microsoft (fichier portant l’extension .docx), vous devez en faire la requête en écrivant dans le champ « Commentaire » situé tout en bas de cette page. Sous ce dernier, vous indiquerez votre adresse e-mail dans le champ prévu à cet effet, de façon à ce que nous puissions vous répondre et vous envoyer la lettre en pièce jointe.

Puis, une fois votre lettre reçue et téléchargée, vous pourrez, si vous êtes un particulier, indiquer en en-tête votre civilité accompagnée de votre nom et prénom, de votre adresse postale, de vos coordonnées téléphoniques ainsi que de votre adresse e-mail. Toutefois, si vous agissez en qualité de professionnel, vous préciserez la raison sociale de votre entreprise, de votre association ou de votre organisation. Et puis aussi, l’adresse de son siège social, son numéro de téléphone, son numéro de fax et son e-mail. Certains choisiront d’ajouter le numéro SIRET (système d’identification du répertoire des établissements), SIREN (système d’identification du répertoire des entreprises), RCS (numéro d’identification au registre du commerce) et APE (activité principale exercée).

Ensuite, vous compléterez la lettre en remplissant les zones en pointillés. Et éventuellement, vous y apporterez des modifications afin qu’elle soit plus pertinente et qu’elle corresponde parfaitement à votre situation ainsi qu’à vos sollicitations. Et pour finir, rien ne vous empêche aussi de remanier certaines formules qui ne vous conviennent pas, de changer la mise en page et de varier la taille ainsi que la police de caractères.

D’autre part, si vous désirez nous interpeller sur un tout autre sujet, vous pouvez nous écrire via la section « Questions ».

Autre possibilité, partager nos articles sur votre compte Twitter ou sur votre page Facebook afin d’en faire profiter vos cercles d’amis. De plus, vous pourrez donner vos avis, nous faire part de vos commentaires, lancer des discussions ou nous interroger sur des points précis du droit ou des formalités administratives.

Modèle lettre de demande de congé de solidarité internationale (CSI)

Quelles sont les conditions pour bénéficier d’un congé de solidarité internationale (CSI) ?

Vous pouvez bénéficier de ce congé spécifique si vous êtes salarié depuis au moins 12 mois dans une entreprise et que vous voulez vous engager pour une mission humanitaire ou de développement encadrée par une organisation dont la France est membre ou par une association à but non lucratif qui relève de la loi du 1er juillet 1901.

Durant cette mission d’entraide qui doit obligatoirement avoir lieu à l’étranger et pour une durée maximale de 6 mois, le contrat de travail est suspendu et la rémunération n’est pas versée.

Par ailleurs, au regard des dispositions de l’article L3142-22 du Code du travail, le salarié qui réintègre son poste doit retrouver un emploi similaire assorti d’une rémunération au moins équivalente. Ce congé de solidarité internationale est considéré, malgré tout, comme une période de travail effectif. Cela signifie qu’aucun décompte ne se fera sur le nombre de jours de congés payés restant à prendre. Mais aussi, que certains avantages, notamment ceux liés à l’ancienneté continueront à être comptabilisés.

 

Quelles sont les démarches pour poser un CSI ?

Pour faire sa demande de congé de solidarité internationale, le salarié doit adresser à son employeur une lettre recommandée avec accusé de réception ou la remettre contre décharge au moins 1 mois avant le début du congé. Cette exigence ne s’applique pas si la mission d’entraide revêt un caractère urgent. Dans ce cas, le délai de prévenance peut être réduit à 2 jours seulement. Dans sa lettre, le demandeur devra préciser la période pendant laquelle il sera absent, le type d’action qu’il compte entreprendre, le pays ou la ville dans laquelle il va l’exercer ainsi que le nom de l’organisme ou de l’association avec qui il va coopérer pour effectuer ce volontariat.

Notez que l’employeur est en droit de refuser le congé s’il considère que l’absence du salarié entraînera fatalement un préjudice pour l’activité de l’entreprise, altérera pour son bon fonctionnement et sa santé financière. Dans ce cas, il doit notifier son opposition dans un délai maximum de 15 jours après avoir reçu la demande de congé.

Voici un modèle de lettre de demande de CSI :

Madame la Directrice/Monsieur le Directeur,

Par la présente, j’ai l’honneur de vous adresser une demande de congé de solidarité internationale. En effet, je souhaiterais m’engager dans une mission humanitaire/de développement au côté de …(nom de l’organisation/association)….

Ce volontariat qui se tiendra à …(lieu)…, me tient vraiment à cœur. Il me permettra de venir en aide à …(précisez l’objectif)….

Salarié de votre entreprise depuis le …(date)…, j’ai acquis l’ancienneté minimale requise qui est d’un an pour pouvoir bénéficier de ce congé.

Aussi, avec votre accord, ce congé démarrera le …(date)… pour se terminer le …(date)…, date à laquelle, je réintégrerai mon poste.

Je me tiens à votre disposition pour vous donner plus de détails sur les motivations de mon engagement et sur le rôle que je jouerai dans cette mission.

Dans cette attente, je vous prie d’agréer, Madame la Directrice/Monsieur le Directeur, l’expression de mes respectueuses salutations.

 

 

TELECHARGEZ NOTRE LETTRE EN CLIQUANT SUR L’IMAGE CI-DESSOUS

Modèle lettre demande congé de solidarité internationale CSI

Si vous souhaitez obtenir cette lettre de demande de congé de solidarité internationale au format Word de Microsoft (fichier portant l’extension .docx), vous devez en faire la requête en écrivant dans le champ « Commentaire » situé tout en bas de cette page. Sous ce dernier, vous indiquerez votre adresse e-mail dans le champ prévu à cet effet, de façon à ce que nous puissions vous répondre et vous envoyer la lettre en pièce jointe.

Puis, une fois votre lettre reçue et téléchargée, vous pourrez, si vous êtes un particulier, indiquer en en-tête votre civilité accompagnée de votre nom et prénom, de votre adresse postale, de vos coordonnées téléphoniques ainsi que de votre adresse e-mail. Toutefois, si vous agissez en qualité de professionnel, vous préciserez la raison sociale de votre entreprise, de votre association ou de votre organisation. Et puis aussi, l’adresse de son siège social, son numéro de téléphone, son numéro de fax et son e-mail. Certains choisiront d’ajouter le numéro SIRET (système d’identification du répertoire des établissements), SIREN (système d’identification du répertoire des entreprises), RCS (numéro d’identification au registre du commerce) et APE (activité principale exercée).

Ensuite, vous compléterez la lettre en remplissant les zones en pointillés. Et éventuellement, vous y apporterez des modifications afin qu’elle soit plus pertinente et qu’elle corresponde parfaitement à votre situation ainsi qu’à vos sollicitations. Et pour finir, rien ne vous empêche aussi de remanier certaines formules qui ne vous conviennent pas, de changer la mise en page et de varier la taille ainsi que la police de caractères.

D’autre part, si vous désirez nous interpeller sur un tout autre sujet, vous pouvez nous écrire via la section « Questions ».

Autre possibilité, partager nos articles sur votre compte Twitter ou sur votre page Facebook afin d’en faire profiter vos cercles d’amis. De plus, vous pourrez donner vos avis, nous faire part de vos commentaires, lancer des discussions ou nous interroger sur des points précis du droit ou des formalités administratives.

Modèle de lettre de congé pour catastrophe naturelle

Pourquoi adresser une lettre de congé pour catastrophe naturelle ?

Il arrive parfois qu’un salarié soit dans l’impossibilité de se rendre sur son lieu de travail, à cause de conditions climatiques exceptionnelles. Cela peut être dû à des inondations, une tempête, une forte chute de grêle ou de neige. Le salarié peut aussi être empêché de sortir de son domicile en raison d’un séisme, d’un incendie de forêt ou d’un évènement assez improbable en France métropolitaine, un tsunami ou une éruption volcanique. Dans ces circonstances extraordinaires qui affectent le réseau routier, l’employeur ne peut pas obliger son personnel à prendre des risques pour rejoindre son poste et le sanctionner en cas de retard ou d’absence.

Lors de la survenance de ce cas de force majeure, et lorsque les conditions le permettent, l’employé doit prévenir son employeur rapidement. Ce dernier peut choisir de déduire, sur la rémunération mensuelle de son salarié, les heures ou les jours non travaillés. Ou alors, il peut proposer, le télétravail, de récupérer ses heures d’absence a posteriori ou de déduire ses jours d’absence sur le solde de ses congés payés ou de ses RTT (récupération du temps de travail). Certaines conventions collectives, plus favorables pour les salariés, peuvent prévoir également un dispositif particulier pour ces évènements. Notamment, en accordant le versement d’indemnités journalières ou une rémunération malgré l’absence et la non-exécution des tâches professionnelles.

Par ailleurs, le salarié résidant ou travaillant dans une zone sinistrée a la possibilité de faire une demande de congé pour catastrophe naturelle afin d’aider les organismes présents sur place dans leur mission de soutien aux sinistrés. Le choix d’accepter ou non cette requête est laissée à la discrétion de l’employeur, sous réserve d’une justification en cas de refus de celui-ci. La durée maximale de ce congé spécifique est de 20 jours, période qui peut être fragmentée en plusieurs fois. Notons que durant celle-ci, le salarié ne perçoit pas de rémunération.

Voici une lettre de demande de congé pour catastrophe naturelle :

Madame la Directrice/Monsieur le Directeur,

Ma commune a été touchée gravement par …(précisez le type de sinistre et l’ampleur des dommages)….

Etant secoué par cette situation, je souhaiterais venir en aide aux personnes sinistrées en m’associant à l’action des services de secours présents sur place.

En conséquence, je sollicite votre autorisation afin de prendre un congé pour catastrophe naturelle d’une durée de …(nombre)… jours. Celui-ci débuterait le …(date)… pour s’achever le …(date)….

Restant à votre disposition pour vous finir les informations que vous jugerez utile, je vous prie d’agréer, Madame la Directrice/Monsieur le Directeur, l’expression de mes respectueuses salutations.

 

                                                                        

TELECHARGEZ NOTRE LETTRE EN CLIQUANT SUR L’IMAGE CI-DESSOUS

Modèle de lettre de congé pour catastrophe naturelle

Si vous souhaitez obtenir cette lettre de demande de congé pour catastrophe naturelle au format Word de Microsoft (fichier portant l’extension .docx), vous devez en faire la requête en écrivant dans le champ « Commentaire » situé tout en bas de cette page. Sous ce dernier, vous indiquerez votre adresse e-mail dans le champ prévu à cet effet, de façon à ce que nous puissions vous répondre et vous envoyer la lettre en pièce jointe.

Puis, une fois votre lettre reçue et téléchargée, vous pourrez, si vous êtes un particulier, indiquer en en-tête votre civilité accompagnée de votre nom et prénom, de votre adresse postale, de vos coordonnées téléphoniques ainsi que de votre adresse e-mail. Toutefois, si vous agissez en qualité de professionnel, vous préciserez la raison sociale de votre entreprise, de votre association ou de votre organisation. Et puis aussi, l’adresse de son siège social, son numéro de téléphone, son numéro de fax et son e-mail. Certains choisiront d’ajouter le numéro SIRET (système d’identification du répertoire des établissements), SIREN (système d’identification du répertoire des entreprises), RCS (numéro d’identification au registre du commerce) et APE (activité principale exercée).

Ensuite, vous compléterez la lettre en remplissant les zones en pointillés. Et éventuellement, vous y apporterez des modifications afin qu’elle soit plus pertinente et qu’elle corresponde parfaitement à votre situation ainsi qu’à vos sollicitations. Et pour finir, rien ne vous empêche aussi de remanier certaines formules qui ne vous conviennent pas, de changer la mise en page et de varier la taille ainsi que la police de caractères.

D’autre part, si vous désirez nous interpeller sur un tout autre sujet, vous pouvez nous écrire via la section « Questions ».

Autre possibilité, partager nos articles sur votre compte Twitter ou sur votre page Facebook afin d’en faire profiter vos cercles d’amis. De plus, vous pourrez donner vos avis, nous faire part de vos commentaires, lancer des discussions ou nous interroger sur des points précis du droit ou des formalités administratives.

Lettre démission d’un contrat d’apprentissage à envoyer à l’employeur

Le contrat d’apprentissage régit par l’article L6211-1 du Code du travail ainsi que les suivants, est un contrat de travail conclu entre un salarié et un employeur. Il se caractérise par une alternance entre un travail en entreprise et une formation théorique, et parfois aussi pratique dispensée dans un centre de formation de type CFA. Mais, il peut être également suivi dans différents autres organismes.

L’objectif du contrat d’apprentissage est de permettre aux jeunes âgés de 16 à 25 ans de préparer un diplôme tel qu’un CAP, un bac professionnel, un BTS, ou même, un diplôme d’ingénieur tout en étant immergé dans le monde professionnel. Il est ainsi collé à la réalité du métier puisqu’il occupe un poste à part entière dans l’entreprise. Et puis, ce contrat permet aussi d’offrir une rémunération dont le montant varie selon l’âge de l’apprenti et l’ancienneté du contrat. Le salaire augmente de manière constante entre la 1ère et la 3ème année d’apprentissage. A noter qu’il est possible de déroger à la condition d’âge dans des circonstances toutes particulières.

 

Comment démissionner d’un contrat d’apprentissage ?

L’apprenti peut poser sa démission sans délai de préavis durant une période probatoire. Celle-ci est limitée aux deux premiers mois de l’apprentissage (article L6222-18 du Code du travail). Pour formaliser sa demande, l’apprenti doit envoyer une lettre recommandée avec accusé de réception à son employeur ou la remettre en mains propres contre décharge. Il n’a aucune obligation de justifier sa demande. Par contre, il a le devoir d’informer le directeur du centre de formation de sa décision en lui adressant un courrier recommandé avec accusé de réception.

Notons que cette résiliation unilatérale du contrat d’apprentissage durant cette période probatoire ne peut donner lieu à un versement d’indemnités.

Passée cette période d’essai de 2 mois, 4 cas de figure seulement, peuvent entraîner une rupture du contrat d’apprentissage.

  • Un accord amiable est trouvé entre le chef d’entreprise et l’apprenti pour mettre un terme au contrat.
  • Une des deux parties ne respecte pas les conditions contractuelles (non versement du salaire, durée de travail trop longue ne laissant pas la place à la formation, absences répétées et injustifiées de l’apprenti, fautes graves, inaptitude à exercer le poste que l’apprenti occupe…). Ces différentes circonstances doivent faire l’objet d’un jugement du Conseil des prud’hommes.
  • Les conditions de travail présentent un risque pour la santé physique ou/et morale de l’apprenti.
  • L’apprenti obtient son diplôme de manière anticipée.

Voici une lettre de démission d’un contrat d’apprentissage :

Monsieur/Madame …(nom du responsable)…,

Par la présente, j’ai le regret de vous informer de ma décision de démissionner du poste de …(précisez)… que j’occupe actuellement dans votre entreprise.

En effet, l’article L6222-18 du Code du travail me permet de mettre un terme de manière unilatérale à mon contrat à partir du moment où j’en fais la demande « durant les deux premiers mois de l’apprentissage ».

En vous remerciant pour la confiance et l’attention que vous m’avez accordées, je vous prie d’agréer, Monsieur/Madame …(nom du responsable)…, l’expression de mes respectueuses salutations.

 

                                                         

TELECHARGEZ NOTRE LETTRE EN CLIQUANT SUR L’IMAGE CI-DESSOUS

Modèle lettre démission contrat apprentissage à envoyer à l’employeur

Si vous souhaitez obtenir cette lettre de démission d’un contrat d’apprentissage au format Word de Microsoft (fichier portant l’extension .docx), vous devez en faire la demande en écrivant dans le champ « Commentaire » situé tout en bas de cette page. Sous ce dernier, vous indiquerez votre adresse e-mail dans le champ prévu à cet effet, de façon à ce que nous puissions vous répondre et vous envoyer la lettre en pièce jointe.

Puis, une fois votre lettre reçue et téléchargée, vous pourrez, si vous êtes un particulier, indiquer en en-tête votre civilité accompagnée de votre nom et prénom, de votre adresse postale, de vos coordonnées téléphoniques ainsi que de votre adresse e-mail. Toutefois, si vous agissez en qualité de professionnel, vous préciserez la raison sociale de votre entreprise, de votre association ou de votre organisation. Et puis aussi, l’adresse de son siège social, son numéro de téléphone, son numéro de fax et son e-mail. Certains choisiront d’ajouter le numéro SIRET (système d’identification du répertoire des établissements), SIREN (système d’identification du répertoire des entreprises), RCS (numéro d’identification au registre du commerce) et APE (activité principale exercée).

Ensuite, vous compléterez la lettre en remplissant les zones en pointillés. Et éventuellement, vous y apporterez des modifications afin qu’elle soit plus pertinente et qu’elle corresponde parfaitement à votre situation ainsi qu’à vos sollicitations. Et pour finir, rien ne vous empêche aussi de remanier certaines formules qui ne vous conviennent pas, de changer la mise en page et de varier la taille ainsi que la police de caractères.

D’autre part, si vous désirez nous interpeller sur un tout autre sujet, vous pouvez nous écrire via la section « Questions ».

Autre possibilité, partager nos articles sur votre compte Twitter ou sur votre page Facebook afin d’en faire profiter vos cercles d’amis. De plus, vous pourrez donner vos avis, nous faire part de vos commentaires, lancer des discussions ou nous interroger sur des points précis du droit ou des formalités administratives.