Démarches allocation aux adultes handicapés calcul montant AAH 2018


Allocation aux adultes handicapés 2018 : tout ce qu’il faut savoir

L’allocation aux adultes handicapés (AAH) est comme son nom l’indique une aide, un soutien financier aux personnes qui ont une incapacité physique ou mentale.

Des conditions strictes permettent d’en bénéficier. A savoir, il faut être résidant en France ou en Outre-mer (DOM) et pour ceux qui sont étrangers, ils doivent posséder un titre de séjour en règle.

Autres critères, il ne faut pas dépasser un certain montant plafond de ressources. Ainsi, pour l’AAH 2018, les revenus de 2016 ne doivent pas dépasser 9.828 euros pour une personne seule ou alors 19.656 euros pour une personne qui vit en couple, montant auquel il faut additionner 4.914 euros par enfant à charge supplémentaire.

Enfin, dernières conditions, il faut être âgé d’au moins 20 ans et de moins de 60 ans. Mais dans certains cas exceptionnels, les droits peuvent être ouverts à partir de 16 ans et pour ceux qui ont atteint l’âge de 60 ans, ils peuvent bénéficier d’une AAH réduite appelée également AAH différentielle. Ceci est vrai, à condition d’avoir un taux d’incapacité d’au moins 80%. Si le taux est inférieur, la personne pourra percevoir une retraite pour inaptitude. Les personnes âgées de 20 à 59 ans et qui ont une incapacité de 80% ou plus ou comprise entre 50% et 79% et qui sont dans l’impossibilité d’exercer une activité professionnelle pourront donc prétendre à l’AAH.

En ce qui concerne les démarches à accomplir, il faut déposer le formulaire rempli cerfa n° 13788*01 ainsi que le certificat médical cerfa n°15695*01 récent de moins de 3 mois à la maison départementale des personnes handicapées. Pour connaître une adresse proche du domicile, rendez-vous sur le site http://www.cnsa.fr

 

Démarches allocation aux adultes handicapés calcul montant AAH 2018

Certificat médical allocation aux adultes handicapés

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Puis une fois le dossier complété et remis à la MDPH, la commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH) évaluera le taux d’incapacité du demandeur de manière régulière, décidera ou non d’allouer en fonction de la situation personnelle du demandeur d’attribuer une prestation de compensation ou une majoration pour la vie autonome, délivrera une carte d’invalidité, calculera le montant de l’allocation adulte handicapé ainsi que la durée de versement et enfin décidera ou non d’admettre ou non la personne handicapée dans un service d’aide par le travail ou dans une maison d’accueil spécialisée.

En cas d’absence de réponse au bout de 4 mois de la part de la commission cela signifie que la demande a été rejetée. Si le dossier est accepté, c’est ensuite la CAF (caisse d’allocation familiale) ou la MSA (caisse de mutualité sociale agricole) qui prendra le relai et se chargera d’effectuer les versements et de recueillir les pièces justificatives servant à compléter le dossier de demande. En cas d’activité salariale, le demandeur devra par exemple ce formulaire de déclaration de ressources de façon trimestrielle https://www.formulaires.modernisation.gouv.fr/gf/cerfa_14208.do

Le montant maximum de l’AAH 2018 a été revalorisé, il est passé à 860,89 euros. Mais son montant est calculé en fonction des revenus et de l’activité du demandeur.

Par ailleurs, s’il est admis, par exemple, dans une maison d’accueil spécialisée ou dans un établissement de santé son montant peut-être revu à la baisse. Il faut savoir par ailleurs que l’allocation aux adultes handicapés est attribuée pour une période d’un à cinq ans renouvelable pour les personnes qui ont un taux d’incapacité de moins de 80% et pour ceux qui ont un taux supérieur avec aucune perspective d’évolution du handicap la période peut être allongée jusqu’à 10 ans.

Hormis l’allocation aux adultes handicapés, il est possible de bénéficier d’autres aides comme par exemple le complément de ressources qui est une allocation forfaitaire qui vient en plus de l’AAH et qui est allouée à ceux qui n’exercent pas d’activité professionnelle et n’ont donc de revenu à cause de leur incapacité de travailler qui doit être inférieure à 5%. Pour cela, le demandeur doit vivre dans un logement indépendant. Son montant en 2018 est de 179,31 euros par mois. Il y a également la majoration pour vie autonome (MVA), elle est cumulable avec l’allocation aux adultes handicapés, mais pas avec le complément de ressources. En effet, la condition pour en bénéficier est qu’il faut avoir la capacité de travailler, mais que la personne soit en recherche d’emploi et vivent dans un logement indépendant. Son montant mensuel est de 104,77 euros.

Retrouvez toutes les informations sur les aides sociales françaises dont vous avez le droit en cliquant ici.

Pour obtenir des éclaircissements sur l’allocation aux adultes handicapés ou sur un tout autre sujet dans le domaine du juridique, de l’administratif ou du social, écrivez un message dans le champ « Commentaire » ci-dessous. Vous pouvez également utiliser la rubrique « Questions ». Nous tenterons de vous répondre rapidement.

 

 


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

10 commentaires sur “Démarches allocation aux adultes handicapés calcul montant AAH 2018

  • la muette

    En couple avec trois enfants,
    En couple avec trois enfants, mon compagnon touche l’AAH + les allocations familiales soit un peu plus de 1200 euros mensuels.
    Je galère pour offrir un semblant de noel correct à mes enfants.
    La plupart du temps ce ne sont pas les enfants qui profiteront de la prime de noel ce sont les parents qui acheteront ecran plat et autre chose.
    Alors il est vrai que j’aurai bien aimé toucher cette prime de noel, pas pour nous mais pour nos enfants , alors que d’autres se feront eclater la panse et attendent que la prime leur soit versée.
    Messieurs du gouvernement, quand vous deciderez-vous à changer cela?
    J’attends votre ou vos réponse (s).

    • infodemarches

      Bonjour,

      Nous vous remercions pour votre confiance, un conseiller va vous répondre prochainement par e-mail afin de vous apporter une réponse personnalisée.

      Cordialement, votre conseiller juridique.
      Pour toutes questions urgentes, cliquez ici

  • Anonyme sur Info-Demarches.com

    Cessez vos plaintes, vivez
    Cessez vos plaintes, vivez seul avec 417 euros par mois avec le rsa et vous ouvrirez vos G****** avant d’écrire n’importe quoi, c’est normal que une personne au rsa touche une prime de noêl pour qu’elle passe un soit peu un bon petit noël.

    Je connais pour ma part plein de non malade qui grattent, percoivent aussi l’aah de 776 euros par mois qui sont pas handicapés ce que j’en dit de les voir et passent leur vie au bar à boire des bières, alors cessez de vous plaindre ceux qui touche l’aah l’état vous donne presque 800 euros tous les mois à rien faire :/

    • infodemarches

      Bonjour,

      Nous vous remercions pour votre confiance, un conseiller va vous répondre prochainement par e-mail afin de vous apporter une réponse personnalisée.

      Cordialement, votre conseiller juridique.
      Pour toutes questions urgentes, cliquez ici

  • Mr CAVIGLIA

    bonjours ,
    je suis

    bonjours ,
    je suis actuellement dépendant de la MDPH de DIGNE LES BAINS 04000,et bénéficiaire de l’AAH.
    je souhaiterais savoir ,
    si je pourrais avoir droit, au complément de ressources .
    vivant seul dans une location ;avec un enfant de 16 ans et ayant des frais ;
    vestimentaire,paiement CFA ,frais d’essence pour le mener a son entreprise ,puisque il est en 1er ann’e de CAP.
    En vous remerciant ,
    respectueusement ,Mr CAVIGLIA joel

    • infodemarches

      Bonjour,

      Il m’est impossible de vous répondre, je ne connais pas le montant de vos ressources.
      Pour en savoir plus, adressez vous à votre CAF.

      Cordialement, votre conseiller juridique.
      Pour toutes questions urgentes, cliquez ici

  • Anonyme sur Info-demarches.com

    bonsoir je voudrais savoir
    bonsoir je voudrais savoir pourquoi les personnes qui perçoivent AAH n’ont pas droit a la prime de noel ?
    ma mère est handicapé je trouve ça méchant de ne pas pensée au personnes handicapé elles sont comme nous se sont des minima sociaux ils n’ont pas de revenus et ils vivent trés difficilement avec leurs handicape trouvez vous sa normal ???
    je pense que c’est les personnes handicapé a qui la prime de noel devrait etre versée en premier !!! et je pense que la moitié de la france sera d’accord avec moi n’est ce pas ??
    merci j’attend votre ou vos reponse

    • tomahawk (anonyme)

      Bonjour , je suis tout a fait
      Bonjour , je suis tout a fait en accord avec toi , je ne trouve pas normal que cet personnes qui sont en grande difficultée pour certaine seul et en plus avec pas grand chose le 24 au soir n’aient le droit a rien pour sa . Je suis hulcérè de voir sa !!! pendant que d’autre ce font péter le bide sur le dos de la CAF .

      • la muette

        En couple avec trois enfants
        En couple avec trois enfants à charge et un compagnon qui touchel’AAH,je n’ai pas le droit à la prime de noel.
        Cetaines personnes toucheront cette prime et ce ne sont pas les enfants qui vont en profiter.
        Les fins de mois sont difficiles.
        Je fais ce que je peux pour offrir un noel correct à mes enfants et d’autre acheteront ecran plat et autres alors que cette prime est destinée aux enfants.
        Mais ou va-t-on?

    • infodemarches

      Bonjour,

      Cette question, il faut la demander à nos chers gouvernants.

      Cordialement, votre conseiller juridique.
      Pour toutes questions urgentes, cliquez ici