Exemple demande de dispense de piscine pour collège ou lycée


Une simple demande de dispense de piscine pour un cours isolé est généralement acceptée par le professeur d’éducation physique et sportive (EPS) d’un collège ou d’un lycée. Toutefois, elle doit revêtir un caractère exceptionnel. De plus, il faut que le motif soit considéré comme valable. C’est fréquemment le cas lorsqu’une adolescente est indisposée.

En revanche, lorsque la demande de dispense concerne une période prolongée qui peut s’étaler jusqu’à la fin de l’année, la lettre seule des parents ne suffit pas. En effet, ceux-ci doivent fournir un certificat médical. Cette exigence s’explique par le fait que la natation est considérée comme une matière non facultative. Qui plus est, selon l’article L. 511-1 du Code de l’éducation, chaque élève doit être assidu. Par conséquent, s’il manque le cours de natation, il s’expose à une sanction.

Ainsi, dès lors que votre enfant est dans l’incapacité de pratiquer une activité aquatique plusieurs séances, il doit impérativement voir un médecin. Celui-ci dressera un certificat d’inaptitude à la baignade. Différents motifs peuvent justifier cette dispense. Par exemple : une maladie, un problème musculaire, une verrue plantaire, une allergie au chlore, un handicap, une blessure ouverte, un membre cassé ou un blocage psychologique. Dans ce cas, on parle d’aquaphobie ou d’hydrophobie.

Le fait que votre enfant soit dispensé ne signifie pas forcément qu’il a quartier libre et qu’il peut rentrer chez lui. Effectivement, un professeur d’EPS peut lui proposer une activité sportive de remplacement et des exercices adaptés à son état physique. Ou alors, il peut lui imposer d’assister au cours en restant sur le bord de la piscine.

D’autre part, il est important de souligner que les demandes de dispense pour un motif religieux ne sont généralement pas acceptées dans les écoles publiques. Il faut noter que de manière historique, la Cour européenne des droits de l’homme qui est la juridiction contraignante la plus haute a statué sur ce type de revendication confessionnelle. En effet, saisie par des parents de nationalité turco-suisse, elle a donné raison à l’établissement scolaire en concluant qu’il ne pouvait y avoir d’exemption de piscine mixte pour les élèves de confession musulmane. Pour justifier sa décision, elle invoque la « protection des élèves étrangers contre tout phénomène d’exclusion sociale ». Elle a ajouté également : « L’intérêt de l’enseignement de la natation ne se limite pas à apprendre à nager, mais réside surtout dans le fait de pratiquer cette activité en commun avec tous les autres élèves ».

Pour rédiger rapidement votre demande de dispense de piscine, nous vous suggérons d’utiliser cet exemple de lettre adaptable en toutes circonstances :

 

 

Madame/Monsieur …(nom)…,

Je souhaite vous informer que ma fille/mon fils …(prénom, nom)…, élève en classe de …(précisez)… souffre de …(précisez)….

Par conséquent, son médecin traitant préconise l’arrêt de toutes activités aquatiques/sportives jusqu’au …(précisez)….

Aussi, vous voudrez bien trouver joint à cette lettre le certificat d’inaptitude établi par celui-ci.

Vous remerciant par avance de bien vouloir excuser mon enfant, je vous prie de recevoir, Madame/Monsieur …(nom)…, l’assurance de ma parfaite considération.

 

 

 

 

 

 

 

EXEMPLE DE DEMANDE DE DISPENSE DE PISCINE POUR LE

COLLEGE OU LE LYCEE

 

 

Exemple demande dispense piscine pour collège lycée

 

 

 

 

 

Si vous souhaitez obtenir ce modèle de demande de dispense au format Word de Windows (fichier avec l’extension .docx), vous devez écrire dans le champ « Commentaire » situé tout en bas de cette page. Sous ce dernier, vous indiquerez votre adresse e-mail dans le champ prévu à cet effet. De cette façon, nous pourrons vous répondre et vous envoyer la lettre en pièce jointe.

Ensuite, vous compléterez la lettre en remplissant les zones en pointillés. Et éventuellement, vous y apporterez des modifications afin qu’elle soit plus pertinente et qu’elle corresponde parfaitement à votre situation ainsi qu’à vos sollicitations.

D’autre part, si vous souhaitez nous interpeller sur un tout autre sujet, vous pouvez nous écrire via la section « Questions ». Nous tâcherons de vous répondre sous 48 heures.

Autre possibilité, partager nos articles sur votre compte Twitter ou sur votre page Facebook afin d’en faire profiter vos cercles d’amis. De plus, vous pourrez donner vos avis, nous faire-part de vos commentaires ou nous interroger sur des points précis du droit ou des formalités administratives.

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *