Modèle de lettre demande de congé pour exercer un mandat local


Conformément aux articles L2123-1 et suivants du Code général des collectivités territoriales, un salarié d’une entreprise qui a une ancienneté d’un an au minimum et qui exerce un mandat local, de maire, d’adjoint au maire, de président d’un conseil régional ou général, mais aussi, de conseiller municipal, général ou régional, est autorisé à prendre un congé pour assurer les missions qui lui incombe dans sa collectivité. Cela peut-être par exemple, participer aux séances plénières, mais aussi aux réunions des commissions, des assemblées délibérantes ou des organismes dans lesquels il représente la collectivité locale.

Mais il peut s’absenter aussi pour la gestion de la collectivité ou de l’organisme auquel il appartient, il dispose pour cela d’un crédit d’heure alloué trimestriellement dont l’importance varie en fonction du mandat. A titre d’exemple, un conseiller municipal d’une commune de 3.500 habitants à 9.999 habitants obtiendra 10h30 tandis qu’un maire d’une commune de moins de 10.000 habitants pourra s’absenter 105 heures.

Par ailleurs, si le salarié se présente aux élections municipales d’une commune de plus de 3.500 habitants, il peut aussi s’absenter afin de participer à la campagne électorale.

Durant ces absences, le salarié n’est pas rémunéré par l’entreprise, le contrat de travail est suspendu cependant cette période est comptabilisées pour le calcul de l’ancienneté, des droits aux congés payés ou aux prestations sociales.

S’il doit s’absenter pour une mission locale, le salarié doit avertir son employeur par courrier le plus tôt possible. La loi n’impose pas de délai de préavis sauf si cette prise de congé est décomptée sur son crédit d’heure, dans ce cas, il doit faire sa demande au moins 3 jours à l’avance et indiquer la date et le nombre d’heures d’absence prévu ainsi que le solde d’heures qui lui reste à prendre durant le trimestre en cours.

Voici un modèle de lettre de demande de congé pour exercer un mandat local à personnaliser à votre guise :

 

 

Nom, prénom : ………………………….
Adresse : ………………………….…..…..
Téléphone : ……………….……………….
E-mail : ……………………………..……….

 

 

 

 

 

Objet : congé pour exercer un mandat local

 

 

 

 

Madame/Monsieur …………….,

J’ai l’honneur de vous informer qu’en ma qualité ……(précisez type de mandat)….., j’ai besoin de m’absenter le ……..(date)……… de ……(heure)….. à …..(heure)….. afin de …………..(indiquez l’activité qui est prévue)……………

Aussi, en vertu de l’article L2123-2 du Code général des collectivités territoriales, je souhaiterais décompter ces heures sur le crédit d’heure qui m’est alloué dont le solde à ce jour s’élève à ……….. heures.

Espérant que vous accepterez ma demande, je vous prie d’agréer, Madame/Monsieur ……………., l’expression de mes respectueuses salutations.

 

 

                                                                                        Fait le : ………………………………………..

 

                                                                                        Signature : ……………………………………

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMPRIMER LETTRE TYPE DE DEMANDE DE CONGE POUR EXERCER

UN MANDAT LOCAL

 

 Modèle de lettre demande de congé pour exercer un mandat local

 

 

 

 

 

Notez que si vous souhaitez obtenir cette lettre de demande de congé au format Word de Microsoft (fichier portant l’extension .docx), vous devez en faire la requête en écrivant dans le champ « Commentaire » situé tout en bas de cette page. Sous ce dernier, vous indiquerez votre adresse e-mail dans le champ prévu à cet effet, de façon à ce que nous puissions vous répondre et vous envoyer la lettre en pièce jointe.

Puis, une fois votre lettre reçue et téléchargée, vous pourrez, si vous êtes un particulier, indiquer en en-tête votre civilité accompagnée de votre nom et prénom, de votre adresse postale, de vos coordonnées téléphoniques ainsi que de votre adresse e-mail. Toutefois, si vous agissez en qualité de professionnel, vous préciserez la raison sociale de votre entreprise, de votre association ou de votre organisation. Et puis aussi, l’adresse de son siège social, son numéro de téléphone, son numéro de fax et son e-mail. Certains choisiront d’ajouter le numéro SIRET (système d’identification du répertoire des établissements), SIREN (système d’identification du répertoire des entreprises), RCS (numéro d’identification au registre du commerce) et APE (activité principale exercée).

Ensuite, vous compléterez la lettre en remplissant les zones en pointillés. Et éventuellement, vous y apporterez des modifications afin qu’elle soit plus pertinente et qu’elle corresponde parfaitement à votre situation ainsi qu’à vos sollicitations. Et pour finir, rien ne vous empêche aussi de remanier certaines formules qui ne vous conviennent pas, de changer la mise en page et de varier la taille ainsi que la police de caractères.

D’autre part, si vous souhaitez nous interpeller sur un tout autre sujet, vous pouvez nous écrire via la section « Questions ».

Autre possibilité, partager nos articles sur votre compte Twitter ou sur votre page Facebook afin d’en faire profiter vos cercles d’amis. De plus, vous pourrez donner vos avis, nous faire-part de vos commentaires, lancer des discussions ou nous interroger sur des points précis du droit ou des formalités administratives.

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *