Modèle de lettre demande du propriétaire de cesser le bruit


Peut-être ne le saviez-vous pas ? Le propriétaire d’un bien immobilier est susceptible d’être tenu pour responsable des nuisances et notamment sonores, qu’engendre son locataire. Il doit donc employer tous les moyens dont il dispose pour faire cesser le bruit qui dérange les voisins. A défaut, le syndic de copropriété et le voisinage sont en droit de mener une action en justice à son encontre. Celle-ci peut déboucher sur une condamnation qui exige le versement de dommages et intérêts aux plaignants. De la même façon, selon l’article 1719 du Code civil, le propriétaire doit s’assurer que son locataire puisse jouir paisiblement du logement durant toute la durée du bail.    

Ainsi, si vous êtes propriétaire d’un logement dont l’occupant trouble la tranquillité des résidents, il conviendra de rapidement prendre contact avec celui-ci. Vous l’avertirez verbalement des plaintes dont vous avez eu écho et lui demanderez tout simplement de cesser ses nuisances.

Puis, si vos tentatives de résolutions amiables sont inefficaces, vous lui enverrez une lettre adressée en courrier recommandé avec accusé réception. Dans celle-ci, vous le mettrez en demeure d’arrêter ses troubles et de respecter le règlement de la copropriété ainsi que les clauses de son contrat de bail. Pour donner plus de poids à votre démarche, vous pourrez également joindre certains témoignages écris de résidents qui subissent ces bruits. Autre pièce pouvant également être produite, la photocopie d’un dépôt de plainte établi dans un commissariat ou à la gendarmerie. Ou alors, un constat d’infraction pour trouble du voisinage constaté par un huissier de justice ou un agent de police.

Enfin, si le locataire est de mauvaise foi et ne veut rien savoir, il vous reste la possibilité de le menacer de poursuites judiciaires. Elles amènent parfois à la résolution du contrat de bail et à l’expulsion de l’occupant.

Si vous avez besoin d’un modèle de lettre simple et adaptable facilement pour demander l’arrêt du bruit au locataire de votre appartement, nous vous suggérons d’utiliser celui-ci :

 

 

Madame/Monsieur …(nom)…,

Je viens par la présente vous faire part de plusieurs plaintes que j’ai reçues vous concernant pour des troubles du voisinage. En effet, les faits qui vous sont reprochés sont les suivant : …(indiquez la nature des bruits, la fréquence et les heures de survenance)….

En conséquence, je vous mets en demeure de respecter le règlement intérieur de la copropriété en cessant vos nuisances sonores dès ce jour.

Par ailleurs, je tiens à vous informer que si de nouveaux griefs me parvenaient, je me verrais dans l’obligation d’engager une procédure judiciaire à votre encontre.

Espérant ne pas avoir à en arriver à de telles extrémités, je vous prie d’agréer, Madame/Monsieur …(nom)…, l’assurance de ma considération distinguée.

 

 

 

 

 

 

 

MODELE DE LETTRE DE DEMANDE DU PROPRIETAIRE POUR CESSER

LE BRUIT DANS UN APPARTEMENT

 

 

Modèle lettre demande propriétaire cesser bruit

 

 

 

 

 

Si vous souhaitez obtenir ce modèle de lettre pour faire cesser le bruit au format Word de Windows (fichier avec l’extension .docx), vous devez écrire dans le champ « Commentaire » situé tout en bas de cette page. Sous ce dernier, vous indiquerez votre adresse e-mail dans le champ prévu à cet effet. De cette façon, nous pourrons vous répondre et vous envoyer la lettre en pièce jointe.

Ensuite, vous compléterez la lettre en remplissant les zones en pointillés. Et éventuellement, vous y apporterez des modifications afin qu’elle soit plus pertinente et qu’elle corresponde parfaitement à votre situation ainsi qu’à vos sollicitations.

D’autre part, si vous souhaitez nous interpeller sur un tout autre sujet, vous pouvez nous écrire via la section « Questions ». Nous tâcherons de vous répondre sous 48 heures.

Autre possibilité, partager nos articles sur votre compte Twitter ou sur votre page Facebook afin d’en faire profiter vos cercles d’amis. De plus, vous pourrez donner vos avis, nous faire-part de vos commentaires ou nous interroger sur des points précis du droit ou des formalités administratives.

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *