Modèle lettre dispense temporaire d’éducation physique et sportive (EPS)


L’éducation physique et sportive (EPS) est une matière imposée dans l’enseignement secondaire. Par conséquent, aucun collégien ou lycéen ne peut décider de la manquer sans justification.

De ce fait, les parents doivent, dans la mesure du possible, avertir le professeur avant que le cours ait lieu. Pour cela, ils rédigeront préalablement une lettre demandant une dispense pour un motif sérieux. Ce courrier sera ensuite transmis au professeur par l’intermédiaire de leur enfant.

A moins d’une situation exceptionnelle ou d’un règlement intérieur particulièrement permissif, un élève ne peut être dispensé d’EPS que s’il fournit un certificat médical. Ce document justificatif doit comporter un certain nombre d’éléments qui sont définis dans l’article R312-2 du Code de l’éducation : « Les élèves des établissements d’enseignement du premier et du second degré publics et des établissements d’enseignement du premier et du second degré privés sous contrat qui invoquent une inaptitude physique doivent en justifier par un certificat médical indiquant le caractère total ou partiel de l’inaptitude. En cas d’inaptitude partielle, ce certificat peut comporter, dans le respect du secret médical, des indications utiles pour adapter la pratique de l’éducation physique et sportive aux possibilités individuelles des élèves. Le certificat médical précise également sa durée de validité, qui ne peut excéder l’année scolaire en cours. »

Les élèves soumis à une obligation d’assiduité

Un élève dispensé n’est pas pour autant libre de ses mouvements. En effet, lorsque la dispense est de courte durée et l’incapacité partielle, le professeur peut exiger que l’élève assiste au cours. Il est susceptible de lui demander aussi de faire des exercices qui sont compatibles avec sa condition physique et de mettre en place des épreuves spécifiques. En outre, dans le cas d’une inaptitude totale supérieure à 3 mois, l’élève est autorisé à s’absenter. Dans ces conditions, la circulaire n° 90-107 du 17 mai 1990 précise que l’élève doit « faire l’objet d’une surveillance spécifique par le médecin de santé scolaire ».

Vous souhaitez obtenir une dispense temporaire pour le cours d’EPS en raison de l’état de santé de votre enfant ? Utilisez alors notre modèle de lettre gratuit qui vous fera gagner du temps. Vous l’adresserez au professeur ou au chef d’établissement en joignant un certificat établis par son médecin traitant :

 

 

Madame/Monsieur …(nom)…,

Par la présente, je vous fais part de l’incapacité temporaire de ma fille/mon fils …(prénom, nom)… à pratiquer le sport. En effet, elle/il souffre de …(précisez)….

A cet égard, vous voudrez bien trouver le certificat établit par son médecin recommandant l’arrêt de toute activité sportive jusqu’au …(date)….

En conséquence, je vous saurais gré de bien vouloir la/le dispenser du cours d’éducation physique pendant toute la durée de sa convalescence.

Vous remerciant par avance de votre compréhension, je vous prie d’agréer, Madame/Monsieur …(nom)…, mes salutations distinguées.

 

 

 

 

 

 

 

MODE DE LETTRE DE DISPENSE TEMPORAIRE

D’EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE (EPS)

 

 

Modèle lettre dispense temporaire éducation physique et sportive EPS

 

 

 

 

Si vous souhaitez obtenir ce modèle de dispense au format Word de Windows (fichier avec l’extension .docx), vous devez écrire dans le champ « Commentaire » situé tout en bas de cette page. Sous ce dernier, vous indiquerez votre adresse e-mail dans le champ prévu à cet effet. De cette façon, nous pourrons vous répondre et vous envoyer la lettre en pièce jointe.

Ensuite, vous compléterez la lettre en remplissant les zones en pointillés. Et éventuellement, vous y apporterez des modifications afin qu’elle soit plus pertinente et qu’elle corresponde parfaitement à votre situation ainsi qu’à vos sollicitations.

D’autre part, si vous souhaitez nous interpeller sur un tout autre sujet, vous pouvez nous écrire via la section « Questions ». Nous tâcherons de vous répondre sous 48 heures.

Autre possibilité, partager nos articles sur votre compte Twitter ou sur votre page Facebook afin d’en faire profiter vos cercles d’amis. De plus, vous pourrez donner vos avis, nous faire-part de vos commentaires ou nous interroger sur des points précis du droit ou des formalités administratives.

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *