Montant prime d’activité 2018 démarches et conditions pour en bénéficier


Prime d’activité 2018 : tout ce qu’il faut savoir

C’est la loi Rebsamen relative au dialogue social et à l’emploi promulguée le 18 août 2015 qui a permis d’instaurer la prime d’activité. Il s’agit d’un dispositif d’aide mis en place à partir du 1er janvier 2016 qui doit remplacer la prime pour l’emploi (PPE) ainsi que le revenu de solidarité active (RSA activité uniquement) avec un objectif triple. Simplifier les démarches administratives des ayants droit, compléter les revenus des travailleurs qui perçoivent de très faibles revenus afin d’améliorer leurs conditions de vie et leur pouvoir d’achat, et enfin, inciter les chômeurs à retrouver un emploi. Par ailleurs, il faut savoir que le RSA socle alloué aux personnes sans activité continuera à fonctionner comme en 2015. Ce complément de rémunération que constitue la prime d’activité sera versé par la CAF (caisse d’allocation familiale) ou par la mutualité sociale agricole (MSA) en fonction de la situation professionnelle du demandeur.

 

Quelles sont les conditions pour bénéficier de la prime d’activité 2018 ?

Seules les personnes exerçant une activité professionnelle ont droit à cette aide et à condition qu’ils ne perçoivent pas un salaire d’un montant supérieur à 1,3 fois le montant du SMIC, ce qui équivaut à 1.500 euros net d’impôts dans le cas où le bénéficiaire est célibataire et sans enfant à charge. Mais, ce montant plafond passe à 2.200 euros pour le parent isolé avec un enfant à charge et pour un couple mono actif puis à 2.900 euros pour un couple comprenant deux parents actifs avec deux enfants à charge.

A noter qu’à la différence du RSA activité qui excluait dans son dispositif les jeunes âgés de 18 à 25 ans s’ils n’avaient pas au moins un enfant à charge, la prime d’activité les inclut. Par contre, les étudiants, stagiaires et apprentis pourront en profiter seulement s’ils perçoivent un salaire compris entre 0,78 fois le SMIC par mois, ce qui équivaut à 1.168 bruts mensuels, et à 1,3 fois le SMIC au maximum soit environ 1.948 euros bruts mensuels.

D’autres parts, la prime d’activité n’est pas réservée qu’aux salariés puisque les commerçants, les artisans et professions indépendantes peuvent la percevoir à condition que leur chiffre d’affaires ne dépasse pas un certain montant plafond. A savoir, 82.200 euros pour les commerçants, 32.900 euros pour les artisans et 32.900 euros pour les professions libérales.

Enfin, dernières catégories pour lesquelles les droits sont ouverts, les travailleurs étrangers ressortissants des états membres de l’Union européenne ainsi que de la Suisse, de la Norvège, du Liechtenstein, de l’Islande ainsi que ceux qui ne font pas partie de ces pays, mais qui résident en France depuis au moins 5 ans et en situation régulière.

Selon les estimations, ce sont près de 6 millions de personnes qui devraient percevoir cette année 2018 la prime d’activité.

 

 

Montant-prime-activité-2018-démarches-et-conditions-pour-en-bénéficier

 

 

 

Quelles sont les démarches pour bénéficier de la prime d’activité ?

La prime d’activité n’est pas versée automatiquement sauf pour ceux qui percevaient déjà le RSA activité et qui répondent aux conditions d’attribution énumérées précédemment. Les candidats devront ainsi déposer une demande auprès de la caisse d’allocation familiale dont ils dépendent. Par ailleurs, les personnes dont l’activité professionnelle relève du régime agricole devront effectuer ces démarches auprès de la mutualité sociale agricole (MSA). Ensuite, ils devront déclarer tous les 3 mois les revenus du trimestre précédent. D’autre part, les bénéficiaires recevront une alerte par e-mail ou par SMS pour les prévenir que l’échéance d’actualisation approche.

A savoir, pour toute demande faite avant le 1er avril 2018, les droits seront ouverts de manière rétroactive, c’est-à-dire à partir du 1er janvier 2018.

 

Quel est le montant de la prime d’activité 2018 ?

La montant de la prime d’activité versée aux ayants droits dépend de nombreux facteurs. En effet, il est calculé en fonction des ressources du demandeur, y compris des prestations sociales qu’il perçoit. Il varie également en fonction de sa situation familiale et de la composition de son foyer. Par exemple, s’il est célibataire, marié et avec des enfants. Il va de soi qu’un parent isolé avec plusieurs enfants à charge percevra une prime d’activité plus importante qu’une personne seule et sans enfant.

A titre d’exemple, une personne célibataire et sans enfant qui a un salaire égal au SMIC en travaillant à plein temps percevra mensuellement 133 euros de prime d’activité, un parent isolé qui a un salaire égal au SMIC en travaillant à plein temps percevra mensuellement 210 euros par mois et un couple marié sans enfant qui a un salaire égal au SMIC et travaillant à plein temps percevra 200 euros. Notez que ces montants devraient être revalorisés en octobre 2018.

La situation du bénéficiaire est réévaluée tous les 3 mois, aussi, pendant ce laps de temps le montant de la prime d’activité ne peut pas changer même si sa situation familiale évolue. Par contre, au terme de cette période, son versement peut-être suspendu ou son montant actualisé et ainsi être revu à la hausse ou à la baisse.

Pour calculer précisément le montant de la prime d’activité 2018, vous pouvez utiliser les simulateurs proposés sur les sites officiels de la caisse d’allocation familiale (CAF) et de la mutualité sociale agricole (MSA).

Retrouvez toutes les informations sur les aides sociales françaises dont vous avez le droit en cliquant ici.

Si vous avez encore des interrogations concernant la prime d’activité ou sur un tout autre sujet dans le domaine du juridique, de l’administratif ou du social, n’hésitez pas à nous solliciter en postant un message dans le champ « Commentaire » ci-dessous ou en passant par la rubrique « Questions ». Nous tenterons d’y répondre rapidement.

 

 


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

6 commentaires sur “Montant prime d’activité 2018 démarches et conditions pour en bénéficier

  • ali

    Bonjour, peut-on percevoir en même temps la prime d’activité et le RSA s’il vous plait ?

    Un grand merci pour votre réponse !

    • InfoDemarches Auteur de l’article

      Bonjour,

      Sous certaines conditions, le RSA socle peut-être couplé à la prime d’activité.

      Cordialement, votre conseiller juridique.
      Pour toutes questions urgentes, cliquez ici

  • ROSELYNE THORIS

    Bonjour,
    Couple mono-actif, 2

    Bonjour,
    Couple mono-actif, 2 enfants scolarisés, moi-même handicapée ne pouvant plus travailler. Salaire du mari : 1300 euros/mois, moi, AAH : 763,21 + AF modulée: 194,21 + rente invalidité : 45,53 ; total : 2302,95. Demande prime d’activité pour mon mari refusée car trop de revenus ??????????? Je n’y comprends plus rien !

    • infodemarches

      Bonjour,

      Nous vous remercions pour votre confiance, un conseiller va vous répondre prochainement par e-mail afin de vous apporter une réponse personnalisée.

      Cordialement, votre conseiller juridique.
      Pour toutes questions urgentes, cliquez ici

  • Anonyme sur Info-Demarches.com

    bonjour,
    je sais que je peux

    bonjour,
    je sais que je peux bénéficier de la prime d’activité , mais est ce que je peux faire une deuxième demande pour mon concubin alors que je les déjà déclarer avec moi ?
    merci de votre réponse
    bonns journée

    • infodemarches

      Bonjour,

      La prime d’activité est calculée en fonction de l’ensemble de vos ressources et de celles des membres de votre foyer, vous ne pouvez donc faire qu’une seule demande.

      Cordialement, votre conseiller juridique.
      Pour toutes questions urgentes, cliquez ici