Prime pour l’emploi démarches pour en bénéficier calcul montant de la PPE 2015


Prime pour l’emploi 2015 : tout ce qu’il faut savoir

La prime pour l’emploi (PPE) est, comme son nom l’indique, une aide, un coup de pouce pour les personnes qui ont un emploi, mais ont des faibles revenus.

Néanmoins certaines conditions sont requises pour pouvoir bénéficier de la PPE 2015. En effet, il faut tout d’abord exercer une activité professionnelle que se soit dans le privé ou dans le public, comme travailleur indépendant, agriculteur, artisan ou profession libérale. Ensuite, il faut que cette activité permette d’obtenir des revenus ne dépassant pas un certain plafond.

Le revenu fiscal qui fait référence dans le foyer fiscal pour l’année 2014 ne doit pas excéder 16.251 euros pour les personnes célibataires, divorcées ou veuves ou pour les personnes qui vivent en couple et sont mariées ou pacsées le montant plafond équivaut à 32.498 euros. Ces valeurs sont majorées de 4.490 euros à chaque demi-part de quotient familial et de 2.245 euros dans le cas d’une garde alternée.

En outre, il faut que la personne qui demande la prime pour l’emploi déclare un revenu d’activité supérieur à 3.743 euros tout en ne dépassant pas les plafonds de 17.451 euros pour les personnes isolées et 26.572 euros pour les couples ou pour un parent qui vit seul avec son enfant. A noter qu’entre les années 2011, 2012, 2013, 2014 et 2015, ces valeurs n’ont pas évoluées et que la PPE n’a pas été revalorisée.

 

Prime pour l’emploi démarches calcul montant de la PPE 2015

 

 

Sont inclus dans ces revenus exclusivement les revenus d’activités donc les différentes allocations, minimas sociaux, revenus de placements et prestations sociales ne sont intégrées pour le calcul.

Par ailleurs, il est bien évident que les personnes qui sont soumises à l’impôt de solidarité sur la fortune (ISF) ne peuvent pas en bénéficier et qu’il faut être domicilié en France. En ce qui concerne les démarches pour percevoir la prime pour l’emploi, c’est l’administration fiscale qui se charge d’étudier les déclarations de revenus afin de savoir si la personne est éligible ou non. Aussi, il n’y a strictement rien à faire à part remplir sa déclaration de revenus correctement.

La PPE n’est généralement pas versée aux bénéficiaires, elle vient en fait déduire le montant de l’impôt sur le revenu à devoir, c’est pour cela que la surnomme l’impôt négatif. Mais, dans le cas ou l’impôt est plus faible que la prime, le Trésor Public verse un chèque à la mi-septembre en principe. D’autre part, le montant RSA (activité) perçu vient en déduction de la PPE. Bien entendu si le montant du RSA est supérieur au montant de la prime le demandeur continuera de percevoir le RSA dans son intégralité, mais pas la prime. Autre cas de figure, si le montant de la prime pour l’emploi à devoir est inférieur ou égal à 30 euros, elle n’est versée.

Pour estimer le montant de la prime pour l’emploi de l’année (PPE 2015) il existe un simulateur tel que http://www.impotsurlerevenu.org

La prime pour l’emploi bénéficie aujourd’hui en France à près de 10 millions de travailleurs à revenu modestes dans la plupart des cas se sont des ouvriers, des employés, des agriculteurs et des étudiants qui font des petits boulots et/ou travaillent à temps partiel. Dans les meilleurs des cas, la prime pour l’emploi peut avoisiner les 1000 euros, de ce fait, la suppression de cette aide pèserait beaucoup sur leur budget.

Retrouvez toutes les informations sur les aides sociales françaises dont vous avez le droit en cliquant ici

Pour obtenir des éclaircissements concernant le prime pour l’emploi, mais aussi, sur un tout autre sujet dans le domaine du juridique, de l’administratif ou du social, écrivez un message dans le champ « Commentaire » ci-dessous. Vous pouvez également utiliser la rubrique « Questions ». Nous tenterons de vous répondre rapidement.

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *