Qui et comment profiter de l’aide aux vacances familiales AVF de la CAF


L’aide aux vacances familiales (AVF) mise en place en 1999 est versée par la caisse d’allocation familiale (CAF). Destinée aux familles les plus modestes, elle permet de réduire le prix du séjour dans une structure qui est labellisée VACAF. Il en existe près de 2.000 implantées dans toute la France. Cela peut concerner aussi bien des séjours sans pension, que des séjours en demi-pension ou en pension complète et dans des lieux très divers tels que des gîtes, des maisons d’hôtes, des villages vacances, des hôtels ou des campings.

Qui peut bénéficier de l’aide aux vacances familiales (AVF) :

Les conditions d’attributions de l’aide aux vacances familiales (AVF) peuvent différer selon les départements. A titre d’exemple, en 2018, pour la caisse d’allocation familiale de Paris, seul un allocataire ayant un quotient familial (QF) inférieur ou égal à 650, et qui en plus, a au moins un enfant âgé de 0 à 18 ans est éligible pour cette aide. En principe, toutes les familles qui ont le droit à ce dispositif reçoivent un courrier d’information de la part de leur CAF.

Comment bénéficier de l’aide aux vacances familiales (AVF) :

Le séjour qui est alloué une seule fois dans l’année doit obligatoirement avoir lieu durant les vacances estivales, ou si le ou les enfants sont encore trop jeunes pour être scolarisés, il peut se dérouler du 1er juin au 30 septembre. D’autre part, la durée du séjour doit être comprise entre 5 et 15 jours maximum soit entre 4 et 14 nuitées.

Dans la pratique, avant de faire une demande d’aide aux vacances familiales (AVF), vous devez sélectionner un établissement agréé VACAF. Pour consulter la liste des centres agréés, rendez-vous sur le site : www.vacaf.org
Puis, vous réservez le séjour de votre choix en précisant les dates d’arrivée et de départ, le montant de l’aide auquel vous avez le droit ainsi que votre numéro d’allocataire. Par la suite, vous réglerez le séjour dont le montant sera réduit à la part non prise en charge par votre caisse d’allocation familiale (CAF). Le système du tiers-payant est donc employé. Un petit conseil, le nombre de bénéficiaires de ce dispositif étant en principe limité, pensez à réserver vos vacances dès la réception du courrier de notification adressé par votre CAF.

 

 

Qui et comment profiter aide aux vacances familiales AVF de la CAF

 

 

Quel est le montant de l’aide aux vacances familiales (AVF) :

Le montant de l’aide varie en fonction du montant du quotient familial. Ainsi, toujours selon la CAF de Paris, pour un quotient familial compris entre 0 et 350, 60% du coût du séjour sera pris en charge. Pour un quotient familial compris entre 351 et 450, 50% du coût du séjour sera pris en charge. Enfin, pour un quotient familial compris entre 451 et 650, seul 40% du coût du séjour sera pris en charge. Notez que si vous annulez votre séjour, vous devrez régler l’intégralité de celui-ci à l’organisme d’accueil. La CAF ne versera donc aucune aide.

Pour vous informer sur l’ensemble des dispositifs d’aides qui sont proposés par les différents organismes en France, nous vous invitons à visiter notre rubrique thématique Aides sociales.

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *