Démarches et montant aide à la mobilité internationale pour étudiant


Les étudiants projetant d’effectuer un stage à l’étranger ou une formation supérieure dans le cadre d’un programme d’échange interuniversitaire peuvent, sous réserve de répondre aux critères d’attribution, bénéficier d’une aide à la mobilité. Celle-ci a pour but d’accompagner les étudiants qui ont des ressources modestes afin qu’ils mènent à bien leur projet de formation. Toutefois, elle n’est pas destinée à couvrir l’entièreté des frais que le séjour occasionne. Elle constitue donc une aide complémentaire.

 

 

Démarches et montant aide à la mobilité internationale pour étudiant

 

 

Conditions pour percevoir l’aide à la mobilité internationale pour étudiant

*Pour pouvoir bénéficier de ce soutien financier, l’étudiant doit :

  • Préparer un diplôme national d’études supérieures qui est reconnu par le ministère de l’Enseignement supérieur.
  • Effectuer un stage ou une formation à l’étranger compris entre 2 et 9 mois. Sont exclus de ce dispositif, les voyages dans les départements d’outre-mer (DOM), les territoires d’outre-mer (TOM) et les pays d’outre-mer (POM).
  • Avoir le droit à la bourse sur critères sociaux (BCS) ou à l’allocation spécifique annuelle (ASAA) pour étudiant en difficulté

Notez que les modalités d’attribution de l’aide à la mobilité internationale sont précisées dans le bulletin officiel n°25 du 23 juin 2016.

Par ailleurs, il est important de souligner que certaines collectivités, et notamment les régions, proposent également des bourses spécifiques destinées aux étudiants qui souhaitent parfaire leurs connaissances dans un pays étranger. Citons, par exemple, la région Grand Est, Bourgogne-Franche-Comté ainsi que la région Auvergne-Rhône-Alpes. Celles-ci offrent des aides aux étudiants inscrits à l’Institut d’études politiques de Paris (Sciences Po) et qui sont originaires de celles-ci.

*De plus, d’autres dispositifs permettent de financer des projets d’études à l’étranger. Citons, par exemple :

  • La bourse doctorale de l’European University Institute
  • L’aide à la mobilité pour étudiant en Master
  • La bourse d’excellence Eole
  • La bourse « Herbert Smith Freehills » au Royaume-Uni
  • La bourse « Fulbright Herbert-Smith » aux Etats-Unis
  • La bourse Erasmus
  • La bourse Descartes aux Pays-Bas
  • Le prix Victoria
  • Le prix Max Lazard
  • La bourse Vulcanus au Japon

 

Démarches pour percevoir l’aide à la mobilité internationale pour étudiant

L’étudiant qui souhaite bénéficier de ce dispositif doit déposer un dossier de demande au service des relations internationales de son établissement universitaire ou au secrétariat de son école.

Pour obtenir cette aide, il devra donner des détails sur son parcours d’études, le type de formation ou de stage qu’il souhaite réaliser à l’étranger, les conditions d’hébergement sur place et les ressources dont il dispose. De plus, il devra trouver les arguments qui donnent un sens à son projet. Celui-ci doit s’inscrire dans un programme conforme à la politique menée par son université ou son école. Qui plus est, il doit être en parfaite adéquation avec son cursus.

C’est le chef d’établissement ou le président de l’université qui a la charge de choisir les dossiers qui représentent le plus grand intérêt pédagogique. Le nombre de dossiers acceptés chaque année est limité et peut varier en fonction des contraintes budgétaires.

 

Montant et modalités de versement de l’aide à la mobilité internationale pour étudiant

Seul le chef d’établissement ou le président de l’université détermine le nombre de mensualités octroyées aux candidats sélectionnés. Leur nombre veut varier entre 2 et 9. En revanche, leur montant est fixe. Il est de 400 euros par mois pour l’année 2018-2019.

D’autre part, notez que pour obtenir des précisions sur l’aide à la mobilité internationale, vous pouvez nous interroger en écrivant un message dans le champ « Commentaire » ci-après. Nous nous efforcerons de vous répondre dans un délai assez court. De plus, pour recevoir un message lorsqu’une nouvelle réponse sera postée, vous devrez indiquer votre adresse e-mail.

Pour vous tenir informer des dernières nouveautés en termes de mesures d’accompagnement et de politiques incitatives prises par les pouvoirs publics, parcourez les pages de notre rubrique « aides sociales ». Toutes les publications s’y référant sont mises à jour mensuellement et complétées lorsque nous jugeons cela utile et nécessaire.